Claude Burkel : Tour d’horizon sur l’évolution de la recherche Ufologique ! 72ème Dîner OVNI et 38ème Rendez-vous de l’éveil à Rouen

Nous étions réunis pour ce 72ème Dîner Ovni et 38ème rendez-vous de l’éveil de la rentrée 2018 au Restaurant l’Etrier le 15 Septembre dernier, et étions presque une trentaine ce soir-là, à accueillir sur place Claude Burkel venu de Seine et Marne, qui nous a fait voyager sur les sentiers de son énorme parcours ufologique et d’éveil et a répondu à nos nombreuses questions. Une participante, Solange est aussi intervenue concernant le compteur Linky.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous commençons avec la présentation de ce 72ème Dîner Ovni et 38ème rendez-vous de l’éveil, dont voici le Diaporama :    

Programme Dîner Ovni 72 Claude Burkel

Et la video d’introduction également sur les thèmes de la soirée, pendant laquelle Claude Burkel se présente de façon très détaillée, de la revue Ouranos à ses anciens collaborateurs Jimmy Guieu et Guy Tarade, Jacques Rollin et l’être extraterrestre devenu Zamouret (une superposition) avec lequel il communiquait sur tous les domaines jusqu’à sa mort en 1987, qui lui a permis d’accéder à ses connaissances incroyables, de voir des Ovnis et des ETs à la foret d’Orient, que je recommande de ne surtout pas manquer:

Intro Claude Burkel Diner Ovni 72

Pendant le dîner nous donnons la parole à Solange Soinard, qui représente le Collectif régional Stop Linky 76-27, qui nous permet de faire un tour d’horizon de nos solutions pour refuser cette nuisance d’ENEDIS, voici quelques diapos qu’elle a présentées,  et ses coordonnées en-dessous de la video :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Solange Soinard Collectif StopLinky 76-27 Diner ovni 72

Collectif Stop Linky 76-27

Courriel : stoplinky-76-27@outlook.fr  ; stoplinky-76-27@laposte.net

Site : https://stoplinky76320.wordpress.com/

Page FB : https://www.facebook.com/stoplinky276/

Le tour des actualités très chargées de l’été et de la rentrée est du coup très écourté, en voici un court résumé sur cette diapo :

Diapositive15

Je diffuse quelques extraits video en rapport avec la Géoingénierie, la création des multivers et le concept de dieu, le projet NEOM, un extrait sur la médiumnité et les contacts avec l’au-delà de Christophe Allain, etc… Nous finissons le repas avec la minute humour.

Une nouvelle participante, Dorcy, nous signale l’ouverture il y a quelques mois à Rouen de sa nouvelle librairie spirituelle et ésotérique, depuis le 6 mars 2018, 6 rue Louis Blanc, 76100 Rouen. Librairie Les Archanges De Lumieres

Après le dîner, nous redonnons la parole à notre invité, qui a pu également pendant la présentation de Solange, exprimer son avis sur la toxicité du compteur Linky.

Voici le fil conducteur de sa présentation, ainsi que les questions débat qui l’ont jalonné tout du long. Je vous laisse découvrir la vidéo :

 Conférence débat Claude Burkel Dîner Ovni 72 Rouen

 Nous démarrons avec un débat sur les vols Apollo et la NASA, Claude pense que faire des erreurs volontaires pour semer le flou et le doute est volontaire de leur part. Le fait que tous les astronautes étaient Francs-maçons permettait de manipuler leur cerveau et leur connaissance. Au retour, isolement et arrêt des cerveaux. Il a eu des renseignements de Maurice Chatelain, il travaillait sur les communications des rapports des missions Apollo. Claude dit que la NASA a bien confirmé que la Lune était artificielle, par accident, car elle résonnait comme une cloche quand une sonde l’a percuté, donc elle est creuse. L’autre élément, Apollo 10, ce vol qui a fait le tour de la Lune, le système automatique était en route, la pression était devenue plus importante à certains endroits. Des Masters à distance égale, des masses énormes, qui étaient des colonnes monumentales pour tenir cette Lune artificielle, des structures donc qui tiennent l’édifice artificiel en place.

Pourquoi les cratères sont toujours les mêmes, et toujours verticaux et pas de côté ? Réponse de Claude : ils ont été faits artificiellement.

Il nous parle des atomes qui sont comme une bande magnétique pour les infos qui nous arrivent soudainement, dans nos têtes, essayez d’aller chercher dans notre corps des milliers d’infos qu’on doit retrouver. Rien ne se perd, on peut le retrouver.

Ma question sur l’expression «  c’est pas humain » en parlant d’une chose trop horrible : Claude confirme que l’humain doit être manipulé pour la faire, donc ça ne vient pas de lui.

Ij nous montre un cratère Lunaire, au Pôle Sud, qui a disparu de la Lune de la part des photos de la NASA qui manipule ce qu’elle nous montre.

Il nous montre des photos à Eclaron à 3km de la base nucléaire de St Dizier. IL nous explique le vortex présent sur place, les ovnis passent par ici quand ils ouvrent un vortex.

Il nous montre une carte des routes des ovnis et des portes par lesquelles ils passent. Endroit important entre la Tasmanie et l’Australie, le Détroit de Bass. Les avions font des déviations pour éviter les lumières dans l’eau. Il y a une base importante dans le détroit de Bass. Il nous montre les autres points du globe où se trouvent les portails.

Il nous explique les couloirs du temps pour ne pas subir la vitesse de la lumière, basé sur la gravité universelle. Les ETs travaillent sur les ondes de gravitation.

Il nous fait part de la découverte de Robert Charroux par rapport aux cercles qui passent par des villes en France, en partant du centre dont les noms commencent par le mot Lion.

Il nous montre et fait passer une photo d’Ovni de 1989 qu’il a faite agrandir dont la photo agrandie montre des choses étonnantes, en, Seine et Marne, traces au sol de 22 m de long, trou de 20cm de profondeur, radioactivité, à côté de Meaux. L’armée est venue, etc. Il nous parle de carrières pas loin.

Il nous montre des photos d’un autre cas dans un champ avec des traces.

Ensuite il nous parle des implants, qui sont toujours faits sur les méridiens d’acupuncture. Les méridiens travaillent sur des zones qui commandent des organes, recevoir et donner des informations.

Autre photo d’un ovni à côté de la base 113, 2 rafales ont patrouillé comme par hasard à ce moment-là. IL nous montre les photos de l’ovni de la base 113, et celles du vortex d’Eclaron, et de ce que lui ont dit les militaires, qui ont nié cet ovni. Ils ont au moins répondu, en 2008.

Il nous parle des Ovnis à Evillers. Il nous explique le trajet pour aller dans la 5ème dimension, en raccourcissant l’espace-temps. Il faut travailler sur les positions magnétiques spiralées, de l’équateur céleste, de la gravitation etc..

Il nous explique pourquoi on obtenait des photos d’Ovnis plus nettes avec un vieil appareil photo argentique par rapport aux photos d’ovnis plus floues aujourd’hui avec le numérique.

Expérience sur table : il nous fait marcher son ventilateur pour nous montrer l’arrêt des vitesses de ses pales, avec une lampe stromboscopique (un stromboscope) dirigé vers lui. Quand les ovnis veulent se faire voir et ne pas se faire voir ils font pareil en changeant de fréquence, et deviennent invisibles à nos sens. Il n’y a pas que des objets dans le ciel, pour des êtres qui se déplacent dans une forêt ou avec un objet qu’ils veulent garder furtif ils vibrent avec ces fréquences.

Il nous montre après une expérience de fréquence à très haut voltage 40000 Volts, pour rendre l’environnement trouble autour de l’objet.

Un vieil appareil, qui tourne à 40000V sans ampérage, il nous le fait essayer sur les bras et les mains, on ne ressent pas la puissance évoquée du tout même en l’attrapant.

Leur but, avec ce type d’appareil des années 50, permettait de soigner les maladies. Pour les ETs, il rend l’environnement trouble autour d’un objet pour le dissimuler.

Il nous parle du triangle des Bermudes, et d’une base sous-marine. Ils doivent travailler avec les alignements de la gravitation universelle, quand il y a des disparitions de bateaux. Le coefficient de marée est toujours le même, les grandes marées, alignement Terre, Lune, Soleil.

Il nous parle de la récupération dans les mutilations animales pour fabriquer leur race supérieure.

Les connaissances des ETs ont une pensée statique très forte, mais ils ne pourront plus l’utiliser, ils n’auront plus le corps pour le fabriquer, la différence de temps existe entre nous et eux, par rapport à leurs dimensions, leur soleil, leur planète etc..

Pourquoi chercher des choses sur les humains, enlèvements et mutations pour régénérer leurs pertes. En fonction de leur réalisation ce n’est pas une réussite pour l’instant.

Les mutilations animales pour lui sont de plus en plus importantes.

Les abductions se font aussi pour mélanger des êtres humains, avec eux pour travailler sur quelque chose dont ils ont besoin.

Question sur les Atlantes, c’est la connaissance de la manipulation des énergies qui est importante, plus que fabriquer des machines.

Question sur les inégalités de la prédation sur Terre : Claude nous parle d’une classification où certains êtres sont mis de côté pour créer une sorte de race pure de leur part, un reflet de ce qu’Hitler voulait faire.

Ces ETs ont dit aux nazis de  l’ordre de Thulé par exemple : vous pourrez détruire la race humaine mais que l’élément matériel, pas leurs âmes, seul le nucléaire passé un certain nombre de degrés peut tuer jusque les âmes. La sélection est déjà faite pour protéger la race humaine. Qu’il y ait toujours un élément de notre planète  qui survive. C’est une traduction un peu simpliste.

Question sur le Transhumanisme : manipulation des âmes dans un robot organique fusionné avec la machine. Le robot n’a aucun concept de la bonté et du mal. Est-ce que c’est l’élément négatif le diable, on est dans un trouble total de l’absolu qu’on ne comprend pas. On a le trouble de ne pas comprendre le fonctionnement.

Le bilan des forces en présence : des forces involutives tirent les ficelles partout, les signes diaboliques. Claude me répond : des milliards n’ont pas conscience de cette réalité du tout. On ne peut pas signifier ça à mon échelle je parle dans le vide, mes actions ne sont pas comprises, comme si on était seul dans une maison de fous, qui est fou : eux ou moi ? Pas compris on ne peut pas résonner avec eux.

Le mal peut être un bien ? Un enfant se promène dans la cave avec une allumette ou bougie pour voir, il s’approche d’un tonneau de poudre. Pour le sauver on se précipite sur lui pour le pousser et le faire tomber avant qu’il atteigne le tonneau de poudre.

On a un problème, c’est l’accélération du temps. Question : est-ce la raison pour laquelle on ne veut plus passer à l’heure d’hiver tout à coup ?

On est manipulés à notre insu, on ne peut rien faire. Je parle de l’effet Mandela, ils peuvent injecter des faux souvenirs dans nos mémoires collectives pour modifier notre ligne de temps. L’accélération du temps est un plissement du temps, il rattrape des portes, le passé rattrape le présent et l’avenir est trop rapide. Pour comprendre ça, il faut se servir des feuilles etc.

Si nos cellules se régénéreraient on ne mourrait pas, la mort est un arrêt programmé des cellules, chez l’humain, l’animal, les végétaux etc.. Si il y a une programmation ça va continuer à progresser, il n’y aura pas de fin, si on n’a pas de mort, la population que ça ferait.

Je pose la question des désinformateurs militaires des programmes spatiaux secrets, qui obéissent à un commandement militaire, qui obéissent aux mêmes groupes de réflexion qui financement aussi la politique. Pourquoi ces gens sont crus par beaucoup ?

Pour la manipulation totale, il doit y avoir des réunions secrètes qui se font quelques part, pour déterminer ce qu’on va faire de nous, si notre expérience va continuer, que va-t-on faire des humains, de leur énergie ? On est comme dans un laboratoire.

En fonction de nos réactions, l’expérience continuera ou pas. On est un laboratoire d’expérience, nous fait-elle évoluer réellement?

L’inclinaison de la Terre, par rapport au Soleil, etc. pour avoir des saisons, de façon  à ce que l’expérience soit optimale et continuelle. On va nous donner des maladies, des cadeaux, etc.. ça va nous servir à nous, et à eux pour leur évolution.

La Terre est le berceau de l’humanité, mais on ne passe pas sa vie dans un berceau.

Les religions sont nées d’énergies positives, construites sur les courants telluriques conçues avec des antennes des flèches pour envoyer l’énergie, mais vers qui ? A partir du concile II, ils ont inversé les polarités, avant le prêtre redonnait les énergies positives.

Ils ont construit des cathédrales mâles, femelles, et hermaphrodites. Il explique comment et lesquelles, avec le damier, etc. Codes d’utilisation pour reconnaitre les 3. Males = clef, femelle = serrure, hermaphrodite = la force de la connaissance.

3 choses ne peuvent pas être mutées dans le temps : la peinture, la sculpture et la musique.

La musique parce que chaque note correspond à une église..

La forêt d’Orient : les templiers ont construit des structures de commanderies selon l’alignement de la petite Ours, pour ouvrir les portes. Cet ensemble se trouve au moment du mois calée sur celle à  la verticale dans le ciel, pour l’ouverture de la porte.

Ces portes sont protégées par l’armée. Là-bas tout est brouillé, les avions ne survolent pas à basse altitude, pas de réseau exprès. C’est aussi une réserve d’eau qu’ils ont bâti là-bas pour refroidir au cas où la central nucléaire de la région.

On regarde quelques diapos de Claude sur l’écran en cherchant les photos de la forêt d’Orient, dont certaines d’Anglais qui ont construit une soucoupe.

Il nous montre la carte avec la constellation d’Orion et la foret d’Orient.

La base ET est en dessous. La neige ne fond qu’à cet endroit stratégique en hiver.

La fontaine aux oiseaux, la base, et la maison du temple, il nous explique l’endroit pour y aller. Une photo avant la mise en eau.

Il nous explique quelques diapos de plus, les roches Lunaires, pas de traces de roues ni avant ni après. Pas faites sur la Lune mais à Houston donc ces photos.

L’antigravitation et MHD. Comment se protéger contre les températures hautes.

Question sur l’Anti-Terre. Un élément à l’opposé du Soleil jamais visible, le contraire de la Terre au niveau matière. Le négatif vs le positif, il n’y a pas de possibilité de rencontre, c’est de l’antimatière. Une planète supposée nommée par les Grecs. Quelque chose de particulier qui date de leur époque. C’est l’Anti-Terre qui fait que c’est une planète en opposition totale avec nous. On ne peut pas être en contact avec. C’est un peu la jumelle qui ne se verra jamais.

Vagues ovnis et rapprochement de Mars : fréquences du phénomène d’activité.

La Géoingénierie : l’influence du climat artificiel par le biais de ces bases, les ouragans, tremblements de Terre, etc. C’est une guerre climatique : l’intérêt des ETs de faire ça, pour essayer de nuire à la reproduction humaine avec une sécheresse pour une destruction particulièrement naturelle pour réduire le taux de population. Si on détruit des villes entières, ça parait naturel, si c’est la nature qui fait le travail à ta place. Pas encore des millions de morts, mais ça va venir. La tempête de 1999 a été notable. Pour protéger les US, des bateaux de guerre ont quitté et lancé des missiles sur l’œil du cyclone pour le refroidir un petit peu. Ce sont des missiles particuliers, comme pour les orages avec les paysans et les canons à nuages.

Dernière question : la vie après la mort. Expériences : l’humain perd 21 grammes après la mort. 21 grammes d’énergie, c’est pas beaucoup ça représente l’élément de la connaissance qui quitte le corps à ce moment-là. La réincarnation, c’est plus facile de mourir que de naitre. Tu vas pouvoir utiliser les connaissances des vies précédentes. On efface nos mémoires pour ne pas vivre une vie de dingue. Pendant les premières années il peut y avoir des vibrations des vies précédentes, mais cela ne dure qu’au début ça se finit après la croissance. On peut avoir des soubresauts.

Pourquoi garde-t-on que les traumatismes des vies antérieures, pourquoi on se réincarnerait ici et pas ailleurs ? Claude répond : pour évoluer et passer à une autre dimension une fois la connaissance de progression acquise. Il nous donne l’exemple d’Hitler, il devra souffrir après pour se racheter.

La progression, le recyclage, tout recommence en boucle, on n’avance pas ? C’était ma question. Claude nous dit : c’est la résistance, la capacité de résister. On a une connaissance supérieure. On ne peut pas se libérer sur la planète Terre, il faut « évoluer » pour la quitter. On ne sait pas pourquoi on est vivant sur Terre. Si on savait le jour qu’on va mourir, tout changerait pour nous.

Nous avons clôturé cette soirée sous les applaudissements de nos participant(e)s pour Claude très ouvert et disponible sur énormément de sujets divers et tous interconnectés.  Un grand merci de nouveau à Claude Burkel, à Solange Soinard, et à nos participant(e)s pour leur présence enthousiaste, passionnée et attentive, leurs questions et compléments apportés. Un énorme merci aussi à l’équipe du restaurant l’Etrier, pour leur excellent menu, leur super accueil et grande flexibilité.

Nous avons distribué des CD aux participants contenant des compléments d’information en rapport avec les thèmes de la soirée!

A très bientôt pour notre prochain Dîner Ovni … le 20 Octobre prochain…. Avec en exclusivité le grand retour sur place d’un habitué Parisien, David Bouquet!

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s