Laurent Villaverde : La perception de l’espace-temps dans les civilisations anciennes et l’Ufologie ! 67ème Dîner OVNI et 33ème Rendez-vous de l’éveil à Rouen

Nous étions réunis pour ce 67ème Dîner Ovni et 33ème rendez-vous de l’éveil, et première réunion de l’année 2018 au Restaurant l’Etrier le 20 Janvier dernier. Nous étions presque une trentaine ce soir-là, à accueillir sur place Laurent Villaverde venu exprès de Bordeaux, qui nous a fait l’honneur de nous présenter des thèmes fascinants. Parmi ceux-ci, nous avons découvert la perception culturelle et historique du temps à travers de nombreuses civilisations Terrestres, et l’Ufologie quantifiable à l’échelle de l’espace-temps, des conclusions inspirées de ses recherches et aussi largement de son parcours d’archéologue. Son esprit d’analyse et sa capacité de réflexion très ouverte lui permettent de penser en dehors de la boite de formatage habituelle ; il nous a embarqués dans un voyage spatio-temporel et culturel mythologique impressionnant de clarté et d’argumentation étayée très pertinente!  

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nous commençons avec la présentation de ce 67ème Dîner Ovni et 33ème rendez-vous de l’éveil, dont voici le Diaporama :

Programme DO67 Laurent Villaverde

Et la video de présentation également pour présenter les thèmes de la soirée :

Intro LaurentVillaverde Dîner Ovni 67 Rouen

Pendant le dîner nous faisons un tour des actualités du mois, dont les interviews où des amis sont impliqués et moi-même, mes interviews des réveillons de Noël et du jour de l’an chez Alexis des « Sentiers Du Réel », les autres invités d’Alexis, dont David Bouquet, Michel Deseille, Alain Bouchet, etc. la mise en ligne de ma conférence à Biol en Septembre 2017, la dernière vidéo d’Ana Exploratrice « le lourd secret de Diana », les dernières alertes video de Philippe Jandrok, l’I.A. qui transcrit nos pensées en images, un nouveau groupe Facebook ESS-223, la sortie de la nouvelle saison 11 d’X-Files,  Le compteur Linky, les fake news, quelques théories sur la provenance des Extraterrestres, l’archéologie interdite, le récentisme, les voyageurs du temps, la minute humour, Laurent sur Meta TV, etc…   

Après le dîner, nous donnons le micro et la parole à notre invité, Laurent Villaverde.

Voici sa conférence complète que je vous laisse découvrir en vidéo :

Conference Laurent Villaverde Diner Ovni 67 Rouen

Voici son site internet :
http://evolunivers.fr/

Capture01.jpgImage6

Laurent Villaverde nous présente les thèmes qu’il va développer au cours de cette soirée.  Il nous explique son parcours classique d’archéologue, qui en est venu à sortir du cadre qui n’accepte pas les remises en question de la pensée dogmatique unique.  Laurent remercie Swann de nous avoir mis en contact et permis cet événement à Rouen, et il remercie notre public sur place.

En Science on étudie par l’observation du pourquoi et du comment, on se renvoie la balle sur ces 2 questions en permanence, tout ce qui touche à des notions physiques et qui nous sont invisibles. Exemple : la température, on voit les effets. Le temps est imperceptible, c’est une notion, on en voit les effets seulement.

Il nous donne la définition du passé, du présent et du futur, liés aux décisions, le temps conditionne notre façon de penser et d’agir, c’est une notion qui est propre à chacun, il l’associe à un sablier, une pelote de laine qui se déroule. L’étymologie et les notions de temps abordés, il nous parle de la mesure du temps avec le Quartz. 2 méthodes fiables pour mesurer le temps qui passe : la montre à Quartz et l’atome de Césium avec l’horloge atomique. On ne sait pas comment ni pourquoi fonctionne le temps mais on le mesure. Le temps qui passe est naturel, quand on veut le stopper l’arrêter c’est artificiel.

Il nous présente son plan de la soirée : La perception du temps dans les civilisations anciennes, la notion d’espace-temps en physique, les rapports entre l’Ufologie et l’espace-temps. Il finira avec l’Ufologie avec le cas qui se rapproche le plus de la notion de temps. Symbolique des écritures avec le serpent Jet, on a d’un côté l’esprit Reptilien, de l’autre l’ADN.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En Egypte on a un calendrier claqué sur les crues du Nil, à l’époque de Ptolémée. Notions de temps double. Pas de passé ni de présent en Egypte, le temps perfectible, le temps imperfectible, le temps des champs, et le temps spirituel. On se prend une énorme averse à ce moment-là sur le toit de la véranda. Décalage donc entre le calendrier Egyptien et le calendrier solaire, renvoie à des aspects de dualité, ce qui est perfectible. La notion du temps est très présent dans la langue, pas de passé ni de présent, on utilise des paraphrases. Futur = vers, en direction de. On réfléchit comme on parle et inversement chez les Egyptiens et leur écriture.

Il nous emmène ensuite en Grèce, où il nous décrit 3 notions du temps : Chronos (le temps qui passe, la durée du temps), l’Aiôn (destinée, âge, génération, éternité, durée de vie, personnification, la parenthèse, une période, le temps cyclique donc), et le Kairos (l’opportunité, il faut le saisir quand il passe, un moment très précis, l’instant T, ). On a une vision du monde ici en occident qui est marchande depuis le 16ème siècle, notre vision du temps basée sur le monde bancaire, c’est le Chronos, le temps qui passe. Il y avait une conception du temps ici qui était beaucoup plus riche.

On passe à la civilisation Maya. Très loin de nos concepts Judéo-Chrétiens, de – 2600 à 1520 arrivée des Conquistadores. Le Tzolk’in, 260 jours et le Haab, le calendrier solaire de 365 jours, 18 mois de 20 jours chacun + 5 jours additionnels, ces calendriers synchronisent les 18580 jours, un engrenage, des roues crantées, le temps passe. 3ème notion du temps chez les Mayas : le compte long, qui a fait beaucoup de bruit au 21 décembre 2012. 4 notions du temps chez eux, un calendrier aussi qui fournit les indications sur le temps Lunaire. Equinoxes et solstices, cycles Vénusiens, à l’aube et au crépuscule. Cycles associés aux mouvements cosmiques, de la Lune et du Soleil. La fausse fin du monde soi-disant prédite par les Mayas était un mensonge, puisque la fin d’une ère simplement.

La Chine : un cycle sexagésimal, 60 combinaisons différentes, liés aux 5 éléments. L’année commençait au nouvel An Chinois actuel plus tôt qu’aujourd’hui. Système employé en Chine, au Vietnam au Japon et en Corée. Le début de leur calendrier commençait à 2697 avant JC.

L’Inde : ce qui n’est pas arrivé n’arrivera jamais, le temps n’a ni commencement ni fin, et tourne en rond. Un calepin qui représente 4 milliards 320 millions d’années, les cycles Indiens sont extrêmement longs, d’où le cosmos tourne dans un mouvement sans fin, ni début ni fin le temps cyclique revient sans fin. Les calepins se succèdent sans fin les uns aux autres, mais sont utilisés pour limiter le temps. Chaque Yuga comporte 4 périodes successives, l’âge d’argent, l’âge du bronze, le Kali Yuga, 432000 ans, l’âge du fer marqué par l’ignorance et le vice. On serait à la fin du Kali Yuga, le dernier cycle de notre ère, c’est l’idée. Le temps est un immense processus qui prend place dans la nature, des boucles qui reviennent dans le présent. La vie est cyclique, est une succession de réincarnations, l’âme humain est en migration, d’un corps à un autre. Le seul moyen pour l’homme d’échapper à ce cycle est de prendre conscience de l’identité de son âme individuelle avec l’âme universelle. Chaque homme parvient à la délivrance finale, le Moksha, après un certain nombre de réincarnations. 

La notion de Vimanas, de technologies, était présente dans le passé, et le sera demain, qui fait partie du temps cyclique.  Tout n’est qu’un éternel recommencement, sur des cycles extrêmement longs.

L’homme moderne, nous on le considère à -10000 ans après l’année des glaciations, d’où les « ooparts » qu’on découvre dans les couches sédimentaires parfois. On parle de la quête des Nazis qui étaient allés dans les temples au Tibet pour redécouvrir ces technologies.

Le pays Dogon au Mali actuel : un temps qui peut avoir quelques petites saisons. La notion du temps au Mali n’est pas annuelle, cyclique mais très très long. Chez les Dogons il y a la fête du Sigui, la légende de Sirius. Cosmogonie Dogon (ref. Robert Temple) est en rapport avec l’Ufologie, dans son livre de 1976, il cite que les Dogons disent avoir reçu la visite d’extraterrestres Amphibiens venus de Vénus, elle est célébrée tous les 50 ans. Comme la semaine Dogon est de 5 jours, ça correspond à un cycle Dogon. Cette fête est pour rendre hommage aux E.T.s amphibiens venus de Sirius.

Celle qui a perduré le plus dans notre temps, c’est la vision du temps des Chinois. Le calendrier religieux, spirituel d’un côté et de l’autre côté pour les saisons, l’agriculture, fait pour manger. La notion du temps chez les Mésopotamiens est très proche de la nôtre. Il nous encourage à aller voir.

2ème partie : la notion d’espace-temps.

Isaac Newton les années 1700, selon lui, le temps passe de la même manière pour tout le monde, par rapport à la gravité terrestre. C’est une propriété immuable de l’univers il change toujours au même rythme. Cette notion est totalement fausse aujourd’hui. C’est une question d’échelle la vision du temps, l’espace-temps liés. Si on veut parler d’un temps précis on doit parler d’un espace précis aussi. Si l’on veut parler de ce qu’est l’espace, on peut aller du plus grand au plus petit et vice versa. Quel est mon référentiel, de quel espace on parle ? On peut opposer à Newton la conception d’Albert Einstein. Sa théorie de l’espace-temps est très inspirée de Henry Poincaré et de Hendrik Lorentz. Certains vont même à dire qu’Einstein a juste pompé sur eux pour rajouter sa théorie. Sa théorie de l’espace-temps, c’est une expérience individuelle, puisque c’est lié au plan subtil, métaphysique et physique. Le temps est lié au mouvement dans l’espace et l’écoulement du temps. Chacun à son rythme. Le temps et la matière liés dans un quadrillage comme son illustration. Il prend pour exemple le trajet Bordeaux Pau. En voiture sur une ligne droite, on va en voiture de Bordeaux à Pau. Sur le 2ème trajet, on va en direction de Pau, on prend toujours une voiture mais elle ne va pas à Pau elle se dirige vers Pau. Avec un angle, cet angle change toute la notion, il va introduire la notion d’espace-temps de façon subtile, telle qu’on la perçoit. La direction que l’on prend nous amène à un autre point dans l’espace. Le temps passe plus rapidement quand on s’occupe. La vision d’Isaac Newton était complètement fausse. Einstein lavait vulgarisé comme ceci : 2 personnes, l’une assise, l’une qui marche vers nous. Le temps passera plus vite en marchant, dans le mouvement, plutôt qu’assis. Il parle de perception du temps, dans la physique moderne.

S’il nous est évident que le temps passe en continu, notre soleil tourne autour d’une galaxie, on bouge en permanence aussi.

Il nous montre l’expérience de mesure du temps de 1971. On prend 2 horloges atomiques, une au sol ce qu’elle subit, le Chronos des Grecs, le temps qui passe. L’autre à bord d’un avion, en prenant de l’altitude on est moins soumis à la gravité, il y aura des différences avec l’autre horloge atomique au sol. 1ere expériences qui a vérifié physiquement que la notion d’espace-temps existe. Le temps subi ralentit en fonction de la gravité et de l’apesanteur. On voit qu’il y a un décalage.

 Le temps serait comme un éventail. Chaque petite partie de l’éventail sont des présents, des Aions, une succession de moments présents.

Si on prend tous les moments de l’ensemble de l’univers, on verrait tous les moments qui se sont produits ou vont se produire. On peut potentiellement voir dans l’espace tous les emplacements dans le temps.  Avec les règles physiques on peut arrêter le temps en observant des parcelles de temps, selon la théorie de l’espace-temps. Imaginons un être distant de nous qui est immobile. Même temps puisque même espace, 2 personnes qui se regardent sans mouvement. Si on a un mouvement dans le temps avec un angle, cet angle va permettre au personnage de se déplacer non seulement dans l’espace mais aussi dans le temps en théorie, s’il se déplace dans le passé il peut se déplacer dans le futur, d’un point A à un point B. Avec la notion d’espace-temps en théorie on peut arriver avant.

Le passé et le futur sont tout aussi réels et liés. Si le personnage de sa théorie se déplace dans l’espace il se déplace dans le temps. Jacques venu de Lyon dans la salle précise qu’il a travaillé avec 7 dimensions, le temps étant l’une des dimensions comme les autres, il évoque la pratique sur un missile, dont on calcule sa trajectoire, le temps est une dimension.

Si l’espace existe partout, le temps existe partout aussi. On peut différents types de voyages dans l’espace. On peut évoquer le voyage astral, ce qui s’applique à 4 dimensions peut s’appliquer à autre chose, à de multiples dimensions. Si le passé existe alors le futur existe, si on peut se déplacer partout dans l’espace forcément on peut se déplacer partout dans le temps.

Selon Einstein sur le piège du temps dû au chronos qui passe : la distinction entre le passé le présent et le futur n’est qu’une illusion quoique persistante. L’écoulement du temps n’est en réalité qu’une illusion, une fréquence qui est captée. On peut envisager donc de se déplacer dans le futur comme le passé.

Plus l’attraction gravitationnelle est forte plus le temps ralentit. Tout rentre en compte, la gravité, la vitesse, etc.. Plus on est proche de quelque chose qui est lourd, plus le temps va passer lentement. Exemple concret montré sur son dessin pour 2 trajets. Il nous montre une photo d’un immeuble à Singapour. Les gens qui vivent au rez-de-chaussée voient le temps passer plus lentement que ceux qui vivent au dernier étage, c’est imperceptible.

Il cite le film Interstellar, plus on est proche d’une masse lourde plus le temps va passer lentement. Quand on s’approche d’un trou noir, on peut voyager dans le temps quand on se rapproche d’un trou noir.

Proche d’un trou noir le temps passe plus longtemps vu de l’observateur de l’extérieur. Je pose une question sur les trous de ver. Il nous explique les déformations de l’espace-temps dus à la masse d’une étoile et à celle d’un trou noir. Création de phénomènes naturels pour jouer sur le temps ; l’exemple du film « la planète des singes », « Retour vers le futur », le paradoxe du grand-mère,  etc.. Le voyage dans le temps et la flèche du temps, quoiqu’il arrive on va toujours vers le futur, en direction du futur. Il nous illustre les trous de ver, d’un point à un autre de l’espace, des raccourcis de l’espace-temps. Ces notions de trous de ver sont abondamment montrées dans les films de Science-Fiction.

Ceux qui sont au courant de ces trous de vers le représenteraient de la même façon, que dans les films de Scifi, Star Wars passage en vitesse lumière, dans Stargate, c’est représenté pareil.

Le trou de ver ce sont 2 points qui ont les mêmes coordonnées dans l’espace-temps qu’on relie entre eux. Question sur l’intrication quantique, exemple d’une expérience sur des bactéries d’un yaourt. « Ça a été fait au CERN, sur certaines particules, l’expérience pratique est faite, ça doit servir à une communication immédiate entre planètes », selon Jacques de Lyon. Ça sert à une transmission immédiate sur la distance, à 2 points de l’espace l’information passe sans qu’on ait l’impression d’une notion de temps mesurable. J’évoque la téléportation dont parlent les informateurs/désinformateurs des programmes « spatiaux » secrets.

Quand on regarde dans un télescope une étoile on regarde le passé, des objets qui ont peut-être disparus du passé.

Tout renvoie à la notion d’entropie, l’équation du désordre, à la notion du temps cyclique. L’entropie c’est aussi la flèche du temps. Du Big Bang au Big Crunch. Quoiqu’il arrive on part de quelque chose d’ordonné vers un grand bazar. Ça renvoie à tous les cycles Hindous. Notre vision du temps est conditionnée par notre conditionnement religieux et métaphysique du temps qui passe. Aujourd’hui on ne voit que Chronos, basé sur l’argent et le remboursement bancaire.

L’Ufologie et l’espace-temps :

4 hypothèses pour expliquer l’Ufologie, tôle et boulons ou phénomènes lumineux. Soit on part de technologie des anciennes civilisations disparues préservée avprès les catastrophes, et qui avaient cette technologie, l’Atlantide, l’Hyperborée, etc… soit on parle des technologies développées depuis le 19ème siècle par les humains, les OVNIs, ou l’hypothèse de voyageurs de l’espace ou du temps.

Il cherche des cas qui renvoient à une distorsion du temps, une preuve physique matérielle où le temps a été tordu. Une technologie cyclique qui reviendrait, un développement naturel caché depuis le 19eme siècle, ou des voyageurs du temps ou de l’espace.

Il revient à la classification d’Allan Hynek. Peu ont intégré cette classification, trous de mémoire individuels ou collectifs ou manque d’attention parmi mes participants, c’est inexplicable en effet ! Laurent revient donc à la description des différents niveaux des Rencontres Rapprochées différentes. RR1, RR2, RR3, RR4, RR5, etc.. La perception du temps qui s’est déroulé différemment, les temps manquants, enlèvements, etc.. Claude Vorihlon (Rael) ou Adamski ont vécu une rencontre du 3ème type. Mutilations de bétail, RR6, etc.. je rappelle à mes participants, les nombreux cas traités et reçus dans nos précédents dîners ovni et émissions de web TV. Je parle aussi des disparitions par contacts multiples évoqués de David Paulides aux séries TV de Scifi ou policières.

RR7 = le ou les victimes sont consentantes mais les caractéristiques d’un viol sont constatées, rares, réelles ou affabulateurs ?

Il y a plusieurs cas dans ces catégories, le cas de Earl, un E.T. survivant du crash de Roswell, récupéré, décrit par l’infirmière dans « Alien interview ». Ce gris en parle de cette notion d’espace-temps.

2ème cas : les Ummites.

Les Crop Circles : notions liées à l’espace-temps, les contacts, dessins envoyés dans la sonde, dessin en retour dans un crop circle.

Un cas ufologique très particulier sur la compression du temps : l’enlèvement du Caporal Armando Valdès Garrido. Dans la nuit du 25 avril 1977 à 0h30 au Chili près de Putre, un soldat de l’armée Chilienne, commandant un groupe de 7 hommes, campa en pleine nature pour garder 1000 chevaux et 2 lamas. Peu avant 4h du matin, la surveillance est assurée par Pedro Gonzales, il alerte le groupe sur 2 lumières violettes devenant plus brillantes qui s’approchaient. Une grande lumière centrale 2 autres plus petites. Valdes a commandé à ses hommes de se mettre à couvert. Il s’avance vers la lumière et disparait progressivement quand l’ovni disparait aussi, il réapparait 15 minutes plus tard marchant comme en transe en marmonnant « les gars, de quoi en tomber à la renverse ».  Les soldats le ramenèrent au campement avec des yeux exorbités, « je ne savais pas qui nous sommes ni d’où nous venons, mais je vous dis que nous reviendrons bientôt » et s’évanouit. Il se réveilla à 7h du matin et ordonna à la patrouille de partir en croyant qu’il était toujours 4H30 du matin, 15 minutes après. Les soldats constatèrent que sa montre s’était arrêtée à 4H30 et surtout que la date de sa montre avançait de 5 jours, indiquait celle du 30 avril. Ils s‘aperçurent que le Caporal Valdes qui s’était rasé la veille avait maintenant une barbe de 5 jours, alors que disparu que 15 minutes aux yeux de ses collègues. En 15 minutes on a plusieurs preuves matérielles d’altération temporelle : une barbe de plusieurs jours et 5 jours de plus ajoutés à sa montre. A sa connaissance c’est le seul cas qui existe comme ça.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laure nous raconte le cas du père de son ex-ami, qui avait disparu en voiture et s’est retrouvé à des centaines de kilomètres de chez lui. Les seules bases de données qui sont disponibles, en dehors des foutaises de rétention et réductionnisme délibéré et piloté par l’état et le CNES du GEIPAN, ne sont pas disponibles au plus grand nombre. La censure des moteurs de recherche, est aussi le souci.

Laurent nous montre le dessin d’explication du Dr. Bell. Sur le cas Valdes, une théorie sur le temps qui passe qui tient la route.

Je cite le cas de Jerry Wills, que j’avais reçu il y a quelques années, disparu dans une porte des étoiles brièvement pour ses amis et longtemps pour lui à Amaru Muru au Pérou. Vous pourrez revoir l’extrait ici : https://freedomufos.com/2013/10/25/15eme-diner-ufologique-brien-foerster-traces-de-nos-visiteurs-anthropologie-et-archeologie/

https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTdpjlcn0oqyBNwsdAmZ2bMZbLswWmwBV7bkHT4M39-oENzfRiV9w

« Je montre la video tournée par Jerry sur Xpeditions TV, et ce moment précis où Jerry est devant la porte de nuit.. Il décrit ce qu’il lui est arrivé, cette fois il ne s’est pas retiré en arrière, il s’est laissé porter, il a perdu l’équilibre, et il a chuté, s’est laissé tomber, et s’est retrouvé au milieu des étoiles… Il s’est senti dans un tourbillon d’énergie… si Kathy sa femme et ses amis n’étaient pas là, il ne croirait pas ce qui lui est arrivé.. les autres autour de lui l’ont vu disparaitre complètement… et revenir dans un flash de lumière, il avait perdu l’équilibre et est tombé en arrière sur le dos, et il titubait après l’expérience. C’était comme une expérience de téléportation. Il s’est concentré pour revenir. Pour lui il est parti longtemps, mais pour les témoins sur place près de lui, pas du tout.  Il a été affaibli par son expérience physiquement, et émotionnellement secoué. »

En conclusion : il y a un vertige de percevoir que si on voyage dans l’espace on peut aussi voyager dans le temps. Qui contrôle le temps ?

Question sur la cloche die Glocke des nazis. C’est un type d’ovni qui voyage dans le temps et l’espace.

Je cite Randy Cramer qui parlait d’une agence de maitrise du temps au sein du Programme Spatial Secret. Information ou désinformation ?

Laurent pense que c’est très possible.

Ma question : l’effet Mandela ? Les choses selon lui sont beaucoup plus simples et compliquées qu’on l’imagine. Si on considère que les temps très longs avec des cycles, si on considère que l’homme moderne est apparu qu’après la glaciation, à 12000 ans, ça réduit d’avoir des civilisations qui se développent très longtemps, pour les Chinois, pour nous, c’est inconcevable, pour des Hindous c’est possible, chaque culture a sa vision du temps.

Notre vision du temps ne dépend que de la façon dont on le conçoit. Basé sur la langue des oiseaux, tout est codifié, tout est modifié, on est conditionné par le temps qui passe (je suis trop jeune, trop vieux, pas assez de temps, je reporte ça à plus tard, etc.) , pour trouver le bonheur peu importe le chronos passé présent futur, on va dire que le bonheur c’est d’être à la bonne heure. Se soucier le moins possible de l’avant ou de l’après, trouver son bonheur c’est trouver le trésor, quand on regarde un cadran, c’est tout au milieu. Le trésor c’est de se retrouver en dehors de l’espace et du temps. Le 13 Or = le trésor.

Une dernière citation d’Einstein : « Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez-vous auprès d’une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C’est ça la relativité. » Il nous remercie, et nous l’applaudissons.

Un petit effet Mandela, Laurent Villaverde se présente, comme il avait oublié au début de le faire, j’en parle au début, mais c’est à vous de remettre cette partie, ce saut dans l’espace-temps à l’endroit ! Il évoque l’archéologie, il a essayé de réfléchir par les sciences dures, la Biologie, les maths, la physique, chimie.. il a décidé par écœurement professionnel de quitter l’archéologie, car ses collègues ne savaient pas réfléchir. Il a vu ce qu’était la vraie vie, et maintenant il est libre de ses paroles. Il a monté sa maison d’éditions, tout ce qu’il a appris dans ses méthodes de réflexion c’est dommage que ça ne puisse pas être utilisé par d’autres. Il sort le premier livre le mois prochain, et ils vont sortir un livre par mois. Il va sortir une grosse étude sur les lignes de Nazca également. Son premier livre sur Rennes le Château sort en début d’année. Il nous recommande d’aller voir les commentaires sous la video qu’il avait fait sur MetaTV, celui d’un ancien collègue qui l’a attaqué dans les commentaires. Regardez le commentaire qu’il a répondu, ça fait 2 ans qu’il n’a pas de suite à sa réponse, ses écrits – un professeur de 35 ans –  montre la nature humaine qui fréquente et exerce en Archéologie.  Le lendemain, il passait sur Ganymède TV avec Swann.

Nous avons clôturé cette soirée passionnante un peu après minuit et demie, sous les applaudissements enthousiastes de nos participants pour notre intervenant monté de Bordeaux. Un grand merci de nouveau à notre ami Laurent Villaverde, pour son travail d’analyse anthropologique, archéologique, sociologique, et rigoureux, qui nous aura fait réfléchir grandement sur notre positionnement au cœur de cet espace-temps qui est le nôtre.

Merci à nos participant(e)s pour leur présence enthousiaste, passionnée et attentive, leurs questions et compléments apportés. Un énorme merci aussi à l’équipe du restaurant l’Etrier, pour leur excellent menu, leur super accueil et grande flexibilité.

Nous avons distribué des CD aux participants contenant des compléments d’information en rapport avec les thèmes de la soirée!

A très bientôt pour notre prochain Dîner Ovni et deuxième Rendez-vous de l’éveil de l’année 2018 à Rouen… le 24 Février prochain.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Laurent Villaverde : La perception de l’espace-temps dans les civilisations anciennes et l’Ufologie ! 67ème Dîner OVNI et 33ème Rendez-vous de l’éveil à Rouen »

  1. YES, the bosses ar up there, far away !! Qu’on se le dise !
    Le diaporama délasse le diaphragme fort agréablement, après tout, ça fait du bien de rire, aussi. Maintenant, en avant pour la vidéo ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s