Caroline Cory : Grille planétaire et Alignement Omnium avec la Source; 51ème Dîner OVNI et 17ème Rendez-vous de l’éveil à Rouen

Nous étions réunis pour ce 51ème Dîner Ovni et 17ème rendez-vous de l’éveil au Restaurant l’Etrier le 23 juillet dernier. Nous pouvions compter à peu près une vingtaine de participants sur place à l’occasion de ce 7ème dîner de 2016 et dernier de l’été. Nous avons accueilli sur Skype avec enthousiasme Caroline Cory, en direct des Pyrénées orientales où elle séjourne 2 mois cet été, en provenance de Californie. Elle nous a parlé de sa vision de notre grille planétaire, de la matrice actuelle et à venir, d’après ses expériences et enseignements de toute une vie. Elle nous a fait voyagé, dans un Français parfait, dans les mondes invisibles et ses ressentis extra-sensoriels, les énergies subtiles et spirituelles de la source à l’esprit, et de ses effets dans la matière. Je vous laisse découvrir cette soirée dans la pleine conscience incarnée et cette connexion à nos origines, à qui nous sommes vraiment.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous commençons avec la présentation de ce 51ème dîner ovni et 17ème Rendez-vous de l’éveil, dont voici le Diaporama :

Programme Caroline Cory Dîner Ovni 51

Et la video de la présentation de la soirée :

Nous prenons l’apéritif sur la terrasse à l’arrière de l’Etrier vu le beau soleil, et passons à l’intérieur au dîner pendant lequel nous faisons un tour d’horizon d’actualité et présentons plusieurs vidéos liées aux sujets de la soirée : des extraits du film « Je suis l’univers, je suis l’amour » de Caroline Cory, quelques vidéos de sa chaine youtube Omnium dont celle sur l’inversement des pôles et la grille planétaire, les crop circles de l’été en cours, l’ovni filmé en juillet de notre ami Fabrice du 76, quelques bandes annonces, les false flags et attentats de l’été, etc..

Elle nous avait préparé au préalable une présentation Powerpoint pour expliquer sa démarche, mais nous n’avons pas eu besoin de nous en servir, je vous la livre ici pour le contenu extrêmement pertinent et intéressant pour compléter ce qu’elle nous a dit :

Je suis l’univers de Caroline Cory pour Dîner Ovni Rouen

Voici d’ailleurs la bande annonce de son premier film d’animation:

Vous pouvez visionner le film en ligne, le DVD du film est disponible pour achat sur http://www.omniumuniverse.com/Francais/Produits/

Après dîner nous nous connectons en direct avec Caroline Cory pour sa présentation et discussion qui a duré presque 2 heures trente, à la fin de laquelle elle nous a gratifié d’une magnifique courte méditation de groupe. Voici la video complète de sa visite inspirée et inspirante :

Image1www.omnium-francais.com

Sa première expérience a eu lieu à l’âge de 5 ans, elle a vu apparaitre un être ou plutôt une énergie à côté d’elle.. Elle la voyait clairement et surtout l’entendait clairement télépathiquement. La première chose qu’on lui a dit c’est qu’ils étaient tous les 2 du même type d’énergie, et qu’ils étaient toujours reliés et continueraient à communiquer télépathiquement. Comment communique-t-on par télépathie : on rassemble les mots en concept, et ce concept se transfère d’un esprit à l’autre. A 5- 6 ans elle trouvait ça tout à fait normal. Cette reconnaissance de cette énergie l’a frappé comme une famille, une lignée familiale. La première expérience dont elle se souvient, ils seraient avec elle toute sa vie. C’était plus que ses guides en fait. On appartient à une conscience spécifique, une lignée à laquelle on est connectés. Elle s’est rendu compte qu’elle voyait les énergies subtiles, comme la structure de la conscience d’une personne, sa lignée, ses blocages, la géométrie. Tout était cohérent avec la matrice planétaire, cohérent avec une structure galactique, comme un hologramme.

Si je viens d’un autre univers, non humain, je suis obligé de reconfigurer mon cerveau et ma structure moléculaire en cohérence avec la matrice de cette planète. Les enfants autistes sont connectés au niveau d’une partie de leur conscience ailleurs.. On est multidimensionnels, une partie de notre cerveau se connecte à la matrice planétaire qu’on puisse tous s’intégrer dans le système humain et se comprendre. On garde les antennes comme sur les chaines de radio et ses fréquences. On vient ici et on a toujours les 3 antennes, qu’elle appelle les canaux de l’esprit. Certaines maladies mentales ou certains autistes présentent ce cas de branchement à d’autres canaux. Tous ses enseignants étaient invisibles. Pendant une longue période, c’était une déprogrammation et une un réalignement des canaux de l’esprit. Pour savoir discerner les fréquences, les énergies subtiles qu’elle ressentait et voyait, pour comprendre la structure cosmique. Plus elle ressentait et voyait les choses plus elle sentait l’utilité d’en parler. Elle voulait comprendre pourquoi sans effort elle voyait un être apparaitre et lui parler télépathiquement, alors que les personnes autour d’elles ne les voyaient pas.

Comment expliquer qu’on capte au niveau de notre cerveau ces fréquences. Ces êtres l’ont aidé graduellement à réadapter son esprit et se reconnecter à ces fréquences galactiques et universelles.

Quand elle est correctement alignée, elle se sent complètement unie / unifiée avec l’univers, elle se sent partout en même temps, elle l’appelle le point zéro, on a besoin de rien, on est une énergie, c’est un état d’être extraordinaire.

C’est ça la base d’essayer de rester dans cet état d’être en gardant le corps humain. Car la première chose qu’on fait : on rejette son corps physique, on se sent prisonnier, etc. au contraire le b ut n’est pas d’échapper le corps humain mais d’amener ces fréquences d’alignement en restant dans le corps humain. C’est très facile d’être en dehors, de faire des sorties de corps. Pour elle quand elle enseigne comment se connecter : c’est de NE PAS sortir du corps, on a l’expérience qu’en dehors du corps si on en sort, alors que si on reste dans le corps on amène ces fréquences universelles galactiques dans le corps humain et on l’exprime dans la matrice humaine. C’est comme ça qu’on fait évoluer l’ADN humain. Sinon c’est comme si on n’intégrait pas ces vibrations dans la matrice humaine.

La nuit et le rêve c’est autre chose : on sort du corps pour plusieurs raisons. Pour nettoyer le corps, beaucoup de guidance se fait, on se réunit la nuit avec sa lignée de famille spirituelle, comme si on redevenait notre essence entière et on ramène beaucoup d’informations. On se réveille parfois très fatigués, on fait un travail énergétique énorme la nuit, on voyage et on revient dans le corps. On part sur d’autres fréquences et parfois d’autres planètes.

Chaque planète et système planétaire aura une configuration différente, plus elles se rapprochent plus elles seront plus ou moins pareils. L’être humain qui va habiter la terre aura la même chimie que la Terre, mais dans des proportions différentes, c’est le même tableau chimique sur toute la Terre. Sur Mars pour être Martien, il faut adapter un peu sa chimie. Les autres systèmes planétaires c’est un peu plus compliqué. Les êtres qui viennent d’autres galaxies ont beaucoup de mal à être sur Terre. Il faut reconfigurer, ils se sentent mal dans leur peau, ils n’oublient pas leurs origines, ils cherchent à se reconnecter aux étoiles, c’est dans leurs molécules et leur ADN. On tente de retrouver cette connexion pour retrouver qui on est vraiment.

Il y a plusieurs types de consciences qui coexistent. La conscience de l’animal fait quelque chose de particulier pour la Terre par exemple que l’humain ne fait pas. La création est infinie, il y a de tout, pas de hiérarchie, mais des types de conscience qui font des choses différentes.

Elle fait les choses à l’envers de la recherche classique de compréhension qui fait tout démarrer à partir de la Terre, pour comprendre chaque autre planète après. Elle a travaillé pour trouver la différence, où elle se trouvait, la source, c’est comme le cerveau ou le centre ou le cœur ou l’énergie même de l’univers entier, qui est différent de la source qui se manifeste en planètes, en êtres intelligents, en la nature. Elle a compris pourquoi il fallait commencer par là-bas, pas ici, ce n’est pas logique pour les humains, pour la science surtout.

Pour comprendre le corps humain il faut aller à la création qui a inventé le corps humain, et pourquoi je suis venu sur Terre, il faut aller au point de départ.

Elle a beaucoup travaillé avec ces énergies et créé des méditations pour que les gens s’y retrouvent, une méditation par exemple qui s’appelle « connexion à la source ». Plus on s’habitue plus l’esprit s’habitue se reconfigure à aller au point de départ, et de poser les questions à partir de là-bas. C’est comme la science 3D, elle ne peut pas comprendre les autres sciences multidimensionnelles.

Notre grille planétaire, il y a des milliers d’années d’information dans cette boite à l’intérieur, l’énergie de toute l’histoire et des êtres. Il faut savoir se retrouver soi-même, ce que l’histoire collective nous balance. Il y a 3 grilles : l’une des grilles c’est l’espace-temps, l’information, tout ce qu’elle dit s’intègre dans la matrice de l’espace-temps. On a pu observer une matrice géométrique comme une station de métro, c’est comme le GPS du cerveau. Le cerveau humain sait exactement où il se trouve dans l’espace-temps, c’est cette géométrie du cerveau qui est cohérente avec la matrice planétaire. C’est comme ça qu’on sait où on est et quand.

Quand on voit des choses qui sont en dehors de ces repères (E.T.s, etc..), c’est juste qu’on ne sait pas discerner entre la chaine planétaire et la chaine galactique. Notre travail c’est de perfectionner ça, de ressentir, d’entendre, c’est une question de savoir naviguer, comment capter et animer les canaux de l’esprit pour savoir quelle vibration je capte, un être, une forme d’énergie, de l’information, etc.

C’est ça qui lui a fait le plus peur, c’est quad elle s’est rendue compte qu’on pouvait capter des choses. Et si on se trompait, qu’est-ce qui me dit que c’est vrai, etc ?

Surtout que la matrice a été hackée, manipulée, démantelée, à un moment il y a eu une interférence, ingérence. Comment l’esprit humain peut savoir qu’il ne se trompe pas : que les canaux soient propres, et créer un accord pour se reprogrammer soi-même, et éviter que d’autres nous programment.

La matrice est faite ainsi : il y a la Terre et autour de la Terre à 10000 km, il y a beaucoup de mouvement, des extraterrestres qui se trouvent dans cette matrice, il y a  l’intérieur l’espace-temps avec ses êtres qu’on ne voit pas, des êtres qui vont s’incarner, qui ont fini de s’incarner, qui viennent de mourir, etc..

Quand on est sur Terre, à côté il y a une énergie, cette matrice est nécessaire, chaque planète a une matrice pour que l’énergie cosmique de la source, l’information de la conscience de la source soit distribuée de façon parfaitement homogène, c’est comme le cerveau qui envoie l’information au bout de mes doigts. Cette matrice va distribuer, si je suis à la source et j’envoie de l’énergie cosmique à la planète, elle reçoit l’information, tout le monde sur la planète reçoit cette information, la même dose de conscience directement de la source. La résonance de Schuman est l’une des résonances à l’intérieur de notre matrice. On est tous directement connectés à la création on a besoin ni de prêtres ni d’imams ni de rabbins, on se connecte directement nous-mêmes.

Si je me mets au-dessus de cette planète et je mets un gros tas énorme au-dessus de la France. Je peux prendre un point de cette matrice et bloquer les 2/3 de la planète facilement. Un tiers de la planète reçoit l’information et les 2/3 ne la recevra pas. Si je continue, l’information qui est la connexion directe avec l’intelligence universelle est donc bloquée pour certaines personnes.

Il y a 234000 ans que ces blocages se sont faits, le résultat : on a une espèce qui n’a pas évolué, c’est comme si on tenait des enfants prisonniers et on leur disait « c’est moi ton maitre, si tu m’obéis je te donne un bonbon » etc.. Si les enfants sont dans une boite et ne savent pas qu’ils sont dans une boite, ils apprendront à leurs enfants et ainsi de suite, quelques E.T. s’en apercevront et décident d’en profiter pour s’amuser un peu, etc..

C’est contradictoire avec la création. La notion de dualité : le bien et le mal, elle n’est pas tout à fait d’accord, qu’il faut passer par le mal pour trouver le bien, il faut passer par le contraste ce n’est pas la même chose. Quand une planète a été tellement manipulée et l’information tellement déformée, après un certain temps ça influence le support, l’harmonie galactique et universelle. Quant l’équilibre du système galactique est en danger, ça devient une affaire au niveau galactique, des êtres doivent maintenant aider à rétablir cette harmonie. Cette grille planétaire a été restaurée, il y a une nouvelle matrice qui s’est formée, donc 2 matrices coexistent, c’est pour ça qu’on voit plus de violence, parce que la vieille matrice existe toujours, mais en même temps il y a une nouvelle matrice capable de supporter la conscience des nouveaux enfants et êtres qui s’épanouissent. On est dans 2 mondes en même temps, ce n’est pas juste un concept, c’est physiquement vrai. Il y a un support, la matrice maintient la réalité et une autre matrice maintient une autre réalité.

Dans un sens, le fossé doit se creuser, il y a encore des personnes qui n’ont pas encore décidé ou compris, sont encore entre les 2… Par exemple si je suis dans une famille de personnes qui ne sont pas comme moi, etc. c’est là qu’on arrive pas à discerner, est-ce que je dois sortir de ce milieu et me connecter, les aider, les convertir ? C’est parce qu’on est dans les 2 mondes en même temps. On sait qu’on est bien dans cette nouvelle réalité, mais on ne sait pas comment s’en détacher. C’est là que c’est difficile au niveau individuel. Dans un sens c’est bien que les 2 mondes se séparent ce sera plus facile pour faire ces choix.

Quand on vient on vient avec un accord avec nous-mêmes avec notre lignée spirituelle, avec la source, notre essence originelle. On va descendre sur Terre et faire des choses, mais surtout on va toujours retrouver notre connexion, pour reconnecter la Terre et les gens autour de nous à la même source. Si chacun au lieu de se connecter à nous-mêmes, si on y va chacun directement on est unis à la source. Le travail ce n’est pas de convertir par la force, elle n’a pas eu d’enseignants chez les autres. Tu vas te déprogrammer, t’aligner proprement, tu t’habitues à cet alignement des fréquences et quand tu n’y es plus tu n’es plus bien. Il faut faire des exercices pendant au moins 30 jours, pour reconnaitre et t’habituer à ces fréquences.  Une fois habitué et on aura reconnu ces fréquences on ne voudra pas revenir en arrière. Cette connexion va t’amener le souvenir du pourquoi tu es venu sur Terre, de qui tu es, ce que tu es venu faire, et sans effort ta vibration va changer. Les personnes qui sont avec toi vont vouloir la même chose, ressentir ce que l’on ressent, et voudront revenir à leur propre source, c’est comme ça qu’on aide les autres.

Les exercices pour maitriser : cette méditation gratuite « connexion à la source », sur sa chaine youtube il y a pleins de méditations : https://www.youtube.com/user/OMniumUniverse Celle-ci contient l’information d’aligner les canaux galactiques et universels, augmenter la vibration du corps au minimum à 734hz pour se connecter et maintenir cet alignement.

On peut commencer comme ça, certaines médiations matin et soir, le minimum de vibration que la cellule, le cerveau doit avoir pour rester dans cet alignement. Mais on peut aussi regarder le film, les videos très courtes qui reprogramment et alignent. Tous ces outils créés spécifiquement pour ça.

Pour elle, le karma c’est quelque chose qu’on a pas fini, pas de pièges ni prison du karma. Quand on s’incarne, on y est pour apprendre à maîtriser nos peurs, nos phobies, etc. Je dois ramener ce que je n’ai pas compris ou accompli dans la vie d’après, c’est comme un bagage accumulé qui n’est pas nécessaire qu’il faut déballer. Il faut le ramener le réintégrer sur Terre, on doit revenir dans la même forme humaine, la même histoire, pour la maitriser. Ce n’est pas pour me punir, pour souffrir mais simplement pour comprendre et pour réintégrer l’énergie et la maîtriser.

Question sur les archontes et prédateurs qui se nourrissent de nos souffrances : ça fait partie de la programmation pour elle. C’est une question d’énergie et de conscience. Je dois me débarrasser des choses que je dois jeter ou intégrer. C’est en s’incarnant de nouveau qu’on les maîtrise. Des fois ce sont des choses chroniques dont les gens ne se débarrassent pas, c’est karmique. Il faut les réintégrer, les reprogrammer pour qu’elles soient terminées très vite. On ne reconnait pas qu’on peut s’en débarrasser, on est bombardés par l’idée qu’il faut souffrir pour avancer, pour elle c’est contradictoire à la création qu’on doit souffrir. Création veut dire régénération, cela peut passer par certaines peines, mais cette programmation dramatique de la souffrance non, au contraire. Il faut s’interroger à chaque fois qu’on souffre : pourquoi ? Identifiant si c’est individuel ou collectif. Souvent on souffre des choses qui ne nous concernent pas du point de vue collectif.

Comme ça fait plus de 230000 ans que la planète est comme ça, c’est pour ça qu’il y a des êtres qui s’incarnent, certains types de consciences, certains êtres ont la capacité de changer, de transmuter des énergies plus grandes que la leur. Exemple : si la masse de ma conscience est égale à 7 milliards de la conscience humaine, une seule personne peut transmuter la conscience de toute une planète. Certaines personnes qui ne sont pas censés s’incarner, s’incarnent, leur masse de conscience est égale à la masse de la matrice d’informations depuis le début des temps d’une planète. Une conscience universelle ne peut pas influencer la matrice planétaire sauf si elle est intégrée dedans, c’est pour ça qu’elle doit devenir humaine.

Tous les 1500 ans il y a des êtres qui viennent s’incarner pour réajuster l’équilibre de la conscience planétaire. Elle écrit un livre là-dessus. Pour cet équilibre ici qui n’est pas normal, 230000 ans d’anomalies sur Terre, au lieu d’une personne il y a plusieurs êtres disséminés sur plusieurs années pour rééquilibrer les choses, ils sont obligés de s’incarner en tant qu’humains.

Exemple : l’ange peut guider seulement influencer mais pas intervenir. Si 7 milliards de personnes veulent faire la guerre et l’ange dit non, ça ne va rien changer. Si une personne incarnée comme humain mais qui a la masse de sa conscience dit il faut la paix, il n’y aura pas la guerre. Il y a encore des guerres, mais la planète était morte déjà, aurait dû disparaitre. Ça a été évité. Aujourd’hui on ne voit des guerres qui auraient dû se passer. Pas de guerre nucléaire pour l’instant, elles ont été évitées.

Il y a différents êtres à différents niveaux, planétaires et galactiques. Il y a eu manipulation forcée, on nous a pris notre libre arbitre. Il faut avant toute chose DISCERNER, discerner les fréquences, est-ce que c’est vrai, etc..

Les pensées positives c’est bien, mais pour résoudre un problème il faut comprendre la cause avant tout. Ensuite, Caroline répond à plusieurs questions de notre public, que je vous laisse découvrir dans la video.

Quels sont les meilleurs endroits vibratoirement pour élever ses fréquences : c’est très subjectif, tout dépend de notre mission personnelle à chaque endroit où l’on se trouve. Tout dépend de qui on est.

Elle est à Los Angeles en Californie pour faire son film. C’est un endroit connecté à la vieille matrice extraterrestre, l’ambiance est très lourde, complètement intégrée avec la majorité des humains, les gens ne se rendent pas compte qu’ils sont devenus une autre espèce. San Francisco c’est plutôt les énergies entre les humains plus interdimensionnelle. Toutes les 3 semaines elle doit sortir pour se ressourcer. Là pendant l’interview elle est dans les Pyrénées un endroit beaucoup plus ouvert. Le travail c’est d’être quelque part pour aider aussi.

La nouvelle matrice c’est une autre énergie spirituelle, 2 formes d’énergie : l’âme, le corps et la conscience. Elles se raccordent au thymus, le nombril et la glande pinéale, c’est comme ça qu’on est entiers, le corps humain avec les chakras, il y a d’autres couches.. c’est comme ça qu’on reste raccordés aux fréquences universelles. Elle ne voit pas la dimension de l’astral, elle voit les choses différemment.

On n’a pas besoin de quitter son corps pour avoir cette expérience de voyage de conscience. Exemple : voyage sur Jupiter. Je reste dans mon corps et j’étire ma conscience, j’allonge ma conscience, je ne quitte pas mon corps, ma conscience est universelle. Elle peut s’étirer. Je reste ancré et je m’étire jusqu’à Jupiter par exemple. Je suis là et là-bas en même temps. On peut faire la même chose la nuit. Elle nous parle des walk-ins, quand l’esprit, l’âme s’en va, ça se fait quand on est endormis aussi. L’idée c’est de le faire consciemment. C’est un exercice différent de sortir du corps. Quand on étire sa conscience on est à 2 endroits en même temps, c’est une maîtrise expérientielle. Aller prendre l’information, et la ramener avec nous en conscience.

Nous lui demandons une médiation expérientielle de groupe : elle nous fait vivre la vibration des 2 matrices, l’ancienne matrice et la nouvelle matrice. Nous nous sentons très légers dans la nouvelle matrice, je vous invite à visionner la video, très peu de gens sur cette nouvelle terre, dans cette nouvelle matrice, on a laissé le monde matériel et matérialiste ici.

La matrice est finie, ce qui se passe, la nouvelle matrice est sur une fréquence spécifique, elle est toujours un potentiel pour les personnes qui la trouvent. Le timing est important, il y a beaucoup de choses qui doivent se faire dans cette nouvelle matrice avant qu’elle soit reconnue par tout le monde. La vieille matrice est très endommagée, la nouvelle est encore invisible. Quand ces énergies vont commencer à partir et plus de personnes vont se connecter à la nouvelle matrice, une va disparaitre, s’estomper et l’autre apparaitre… Il n’y a pas de masse critique, c’est le type de conscience, il faut une personne avec la bonne masse de conscience pour que ce soit équivalent. Ce n’est pas un minimum, c’est plutôt mathématique et le timing qui comptent. L’évacuation de certains êtres en dehors de ce système planétaire et de plusieurs histoires pour que ça entraine la nouvelle matrice. Ça aide à voir pourquoi on en est là aujourd’hui, sur la nouvelle matrice il y a peu de personnes. Il faut chercher délibérément à s’y connecter, sinon on se retrouve toujours enveloppés par la ville matrice, le chaos total, les guerres, les disputes, les conflits, mais même au milieu de tout çà on peut percer et voir à travers les nouvelles fréquences qui sont là, même en potentiel, on peut s’y brancher.

L’humain du futur aura la possibilité de se téléporter et communiquer d’un point à l’autre, de connaitre instantanément, c’est la conscience, ça n’a rien à voir avec l’Intelligence Artificielle, c’est un autre futur, ce n’est pas cette nouvelle matrice dont elle parle. La création est conscience organique, il n’y a rien d’artificiel, c’est pas l’homme qui a inventé la création, ce n’est pas l’homme qui va inventer le futur de l’espèce humaine. Il ne mangera pas ou plus beaucoup, il n’y aura plus tellement besoin de nourriture, tout va changer avec la conscience, la communication se fera télépathiquement.

Il n’y aura plus besoin de « jeter » ou enterrer le corps, quand je comprends le fonctionnement des cellules je vais disparaitre et changer de forme.. on aura pas besoin de rematérialiser, on ne se recyclera pas. C’est une espèce matérielle aujourd’hui, mais son évolution n’a pas besoin de continuer, c’est l’étape suivante. Le corps se régénère, c’est une question de vibration et on disparait.

Une participante nous fait part de son expérience de sa voiture qui a marché sans essence dans le réservoir, et une autre par rapport à son découvert bancaire qui s’est comblé tout seul, pour montrer la puissance de la pensée. Tout est co-création, on peut résoudre tous les blocages qui créent des problèmes dans tous les domaines. Nous remercions chaleureusement Caroline pour sa brillante intervention et sa patience, sa présence parmi nous. Elle nous invite à consulter ses livres et videos. Nous lui souhaitons une bonne fin de soirée.

Merci à nos participant(e)s pour leur présence, leurs questions, implication et témoignages, à notre invitée Caroline pour sa disponibilité souriante et spontanée, ses compétences linguistiques, un vrai bonheur, et aussi à l’équipe du restaurant l’Etrier, pour leur excellent menu et leur magnifique accueil et flexibilité.

Nous avons distribué des CD aux participants contenant des compléments d’information en rapport avec les thèmes de la soirée.

Nous vous reverrons très bientôt à la rentrée, je souhaite à tous et toutes un excellent été, et rendez-vous à notre prochain Dîner Ovni et Rendez-vous de l’éveil à Rouen… le 17 septembre prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s