Frank Hatem : la nature du réel, notre place dans l’univers? 48ème Dîner ovni et 14ème Rendez-vous de l’éveil

Nous étions réunis pour ce 48ème Dîner Ovni et 14ème rendez-vous de l’éveil au Restaurant l’Etrier le 16 avril dernier. Nous pouvions compter à peu près 39 participants à l’occasion de ce 4ème dîner de 2016. Nous avons accueilli sur place co-voituré grâce à 2 participantes de la région Parisienne et avec grand  bonheur notre invité Frank Hatem. Il nous a emmené en voyage à partir des éléments fondamentaux de la métaphysique, la science des causes, la nature de notre réalité, la conscience, la dégravitation et l’énergie universelle,  la dualité, jusqu’au conjoncturel c’est à dire les effets dans la matière, de la guérison au bonheur et l’amour, en terminant avec les différentes clefs de la résistance Humani-Terre. Une soirée sous le signe d’un anniversaire et de la découverte d’un parcours passionnant, qui nous aura captivé jusqu’au bout…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous commençons avec la présentation de ce 48ème dîner ovni et 14ème Rendez-vous de l’éveil, dont voici le Diaporama :

Programme Frank Hatem Dîner Ovni Rouen 48

Et la video de l’introduction, pendant laquelle Frank Hatem s’est présenté de façon très détaillée :

Il cite la théorie de l’origine de l’univers développée par son père… une théorie unitaire depuis 1955 sur laquelle il s’appuie, la théorie de la dégravitation, un phénomène qui annule l’apparence, qui décrit l’attirance et la répulsion des particules. Toutes les particules des planètes s’attirent et se repoussent, tout est magnétique… En redémarrant de cette simple énergie magnétique dualiste, il a pu décrire et expliquer l’origine de l’univers plus simplement que toutes les théories actuelles… une seule énergie qui permet de répondre aux besoins de la science.

Il explique comment sa conception de la création et l’énergie de l’univers à partir du néant lui est venue.

Il a compris la théorie de son père Raul Hatem en 1973 dans son livre « Et l’univers fut ».. Une seule énergie bien, mais comment l’expliquer. La physique est une science du comment et pas du pourquoi… La métaphysique est la science du pourquoi et des causes, la physique est la science du comment et des effets, des apparences.  Ce qui est visible ce sont des effets et non pas des causes dont on peut tirer une explication. L’énergie magnétique est partie du néant.  Il faut comprendre pourquoi et comment l’énergie est forcément la manifestation de ce néant. La dualité nait forcément de l’unité. C’est un problème chez les théologiens. La première lettre qu’il a reçu après son premier livre en 1985, venait des taoïstes, qui leur disait « on vous discerne le 10ème Dan de philosophie d’extrême orient »… Lao Tseu a dit qu’il n’était que le 9ème Dan, car il ne pouvait expliquer la bifurcation du Yin/Yang.. Comment cette unité devient dualité. C’est l’origine de la conscience. Comment on passe du néant à l’énergie magnétique, la 1ère chose qui apparait c’est la conscience et ensuite l’amour. De cette dualité conscience / amour nait l’énergie magnétique elle-même. Nous sommes à la fois conscience et amour il n’y a rien d’autre… La conscience c’est la répulsion, l’amour c’est l’attraction.

Le lien entre cet esprit et l’énergie de l’univers – l’univers c’est de l’énergie – .. Il n’y a pas de matière… l’énergie c’est de l’esprit vu de l’extérieur. Quand je parle de moi je dis c’est esprit, quand je parle de l’autre c’est de l’énergie… Je vois l’univers je dis que c’est de l’énergie, quand je suis l’univers ou en fais partie je dis je suis esprit… c’est strictement la même chose. Répulsion et attraction… On ne voit que l’amour, l’attraction qui fonctionne, on ne voit ne perçoit jamais la conscience. Sans l’aspect conscience il n’y aurait pas de matière.

Le fait de comprendre tout ça lui a permis d’aider beaucoup de gens dans cette angoisse métaphysique… comme certains jeunes poussés à se suicider car ils ne comprennent pas qui ils sont, ce qu’ils font ici, pourquoi ils ont ces souffrances etc. c’est la mise en pratique pour comprendre ce qu’est l’univers.. comment on en tire des attitudes, qui le jour où elles se généraliseront nous permettront à vivre dans une dimension de bien meilleure façon.

Nous passons au dîner pendant lequel nous faisons un tour d’horizon et proposons la minute humour, Frank en profite pour nous présenter le sommet de l’abondance à venir :

Après le dîner, Frank continue sa présentation en commençant par la question de la nature du réel, en s’appuyant sur un Powerpoint créé à cet effet, nommé « Hasard, Dieu, ou Création perpétuelle » que voici :

 CREATION PERPETUELLE

Comme disait David Icke dans une vidéo que j’avais montrée, « rien n’est perdu, nous sommes là de toute façon pour passer dans cette autre dimension qui nous appelle », ce n’est pas un hasard si les gens s’incarnent ici aujourd’hui très nombreux et qu’on se réunit pour en parler, la vibration de la terre va permettre cette transformation. Elle va être vécu principalement par les gens qui ont déjà un pied dans cette 5ème dimension. Ne pas confondre dimension et densité. Notre défi est de mettre en valeur ce qui nous réunit et pas ce qui nous sépare, ce qui nous est en commun. Nous sommes un peu de cette 5ème dimension mais nous sommes dans la 3ème densité, l’énergie plutôt qu’esprit. La 3ème densité c’est l’énergie, l’esprit c’est la dimension. On a une sensation de matière extrêmement solide qui nous résiste complètement. La plupart des gens vivent dans la 3ème densité en étant de la 3ème dimension. Nous sommes entrain de faire cette mutation, de vivre ce changement du mental au causal, au supramental. Jusqu’à présent nous nous identifions au mental, c’est notre rôle, quand on est animal on s’identifie à l’émotionnel, quand on est végétal on s’identifie à l’éthérique. Les animaux n’ont pratiquement pas de mental, ils réagissent spontanément sans réfléchir, à l’émotionnel. Nous avons un mental qui nous permet de contrôler cet émotionnel. Quand nous passerons en 5D, au causal, nous allons nous apercevoir que nous ne faisons qu’un. Il nous l’explique avec un tableau, la pyramide de l’évolution pour situer ce qu’il vient de dire sur la nature du réel. La nature du réel c’est de passer de la division à l’unité. La dualité c’est l’être, la conscience qui est dualité, il y a moi et l’objet de conscience et ce que je crois ne pas être.

La dualité consiste à comprendre pourquoi le zéro devient l’infini, pourquoi on a un néant tout court, on a une dualité, une distinction qui se fait du point de vue du zéro. Moi au centre perçois l’infini à l’extérieur, jamais l’infini qui perçoit le soi. Il n’y a pas de conscience de l’extérieur vers soi. C’est nous au centre qui avons conscience de l’infini extérieur. La conscience est du point de vue du zéro, partout je me crois toujours au centre et je perçois un univers différent.

Voici sa vidéo complète :

Nous avons toujours l’impression, le mental nous montre les choses à l’envers de la réalité, nous croyons qu’il y a un univers objectif dont nous aurions conscience, que nous sommes plusieurs esprits ayant conscience d’un univers unique. Alors que c’est l’inverse : nous sommes un seul esprit qui a conscience d’une infinité d’univers différents. Rééduquer le mental, l’habituer à ne plus avoir peur de la réalité. La méditation sert à se familiariser avec le fait que je ne suis pas l’égo, mon univers est inséparable de la conscience telle que je la vis, cet infini n’est pas une réalité qui s’impose à moi… Chacun a un égo auquel il s’identifie, a un univers différent.

J’évolue selon ce que j’ai déjà intégré comme expérience, les états supérieurs de conscience, je ne les vois pas, ne les perçois pas pour l‘instant. C’est cet être là dans le causal, vers lequel nous allons évoluer, le but suprême et absolu est l’unité, cette évolution est inévitable et va toujours dans le même sens, vers plus d’amour. Plus on va monter plus on va s’apercevoir que cette matière est fluide, il n’y a pas de limite à cette évolution. Tous ces êtres du causal constituent un seul être…

Le but est d’être et de vivre que l’on est qu’UN.. On garde cette mémoire, cette capacité qui nous permet de nous identifier à la superficie de notre être, et pas aux étapes inférieures ..

Il nous explique en quoi nous sommes magnétiques… Donner et recevoir, comme un aimant. Des gens refusent de recevoir ou de donner… on est pas des aimants parfaits ni équilibrés. Univers fractal et holographique : il y a une infinité de possibilités d’être humain ou une planète ou autre chose.

C’est toujours soi, c’est l’être, c’est une illusion fractale. Les égos sont concentriques, ils contiennent tous ceux qui le précèdent, il y a un seul mouvement d’évolution par toutes les étapes, c’est vers l’infini.

Quand on sera assez évolués on ne fonctionnera que par le magnétisme. Il nous parle des extraterrestres et leur hostilité au nucléaire : ça perturbe énormément leur champ magnétique, ils nous ont empêché de faire des guerres nucléaires et nous empêcheront encore d’en faire. C’est pour se protéger eux, pas pour nous aider. Quand on intervient dans une fourmilière, c’est qu’on n’a pas de bonnes intentions.

Question des guérisons par contact E.T. : c’est de la simple bienveillance comme entre êtres humains…

Il nous explique le magnétisme et les polarités, la gravitation et la dégravitation, entre les corps célestes,  les planètes et leurs satellites.. L’équilibre mécanique et mathématique. La création de l’énergie il n’y a que le magnétisme qui peut créer de l’énergie. Seul un but peut créer de l’énergie. Exemple : quand quelqu’un est déprimé lui trouver un but une mission pour le redynamiser. Pour croire qu’on a un but c’est utile de savoir qu’on EST un but. Chacun est une partie de ce but, a une mission personnelle à réaliser. S’il n’y a pas de but il n’y a pas d’énergie, une impulsion de départ crée une nécessité absolue, elle est inaccessible, c’est pour ça qu’il y a un but. On passe notre temps à essayer d’évoluer parce qu’on va vers un but, il n’y a ni commencement ni fin. Je le crée moi-même.

Les E.T.s et les humains s’influencent mutuellement, nous sommes leur passé et ils sont notre futur. Ils nous regardent comme beaucoup de tendresse à cause de ça. Les programmes d’hybridation avec les Ets sont faits avec les Ets de la même densité que nous.

Ça peut prendre du temps de trouver sa mission de vie, si je ne sais pas je peux faire n’importe quoi, c’est une méthode dangereuse. J’essaie et j’élimine chaque chose par exemple… il y a des méthodes d’urgence, c’est d’éliminer toutes les choses qui ne conviennent pas à notre mission de vie.

L’infini est une nécessité, mais l’infini est impossible, c’est le paradoxe du néant. Tous les finis deviennent nécessaires à leur tour, on est chacun une partie de ce fini, comme dans les nombres. Chacun est un numéro dans l’univers… et indispensable, chaque égo, joue un rôle unique, s’il n’est pas là l’infini n’est pas possible. Voilà la valeur de notre égo. Ce n’est pas une raison pour s’y identifier, mais nous sommes tous utiles aux autres.

Il nous parle de la matrice et des reptiliens, qu’il appelle les « gentils », si on les nomme par leurs vais noms on les renforce, si on les appelle les « gentils », – nous sommes leurs maîtres – on contribue à les aimer à les changer.. Eux ont besoin d’aimer ils nous admirent. Aidons-les à développer ce chakra du cœur.. Tout est vibratoire, si on les déteste on les renforce, il nous donne l’exemple de la bouteille d’eau. C’est la 6ème clef vibratoire. Les moyens dont on dispose pour se protéger : protéger, alerter et secourir, dans cet ordre. On dispose de : la connaissance. On est en guerre, la connaissance permet de faire la guerre sans haine. Cette guerre c’est la connaissance qui permet de la faire, dans l’amour pas dans la haine. La métaphysique c’est la clef la plus importante pour agir sur le mental, pourquoi il y a l’univers, pourquoi j’ai l’impression que tout est matière alors que c’est de l’esprit. Tant qu’on aura pas compris on agira comme si c’était que de la matière on n’avance pas, dans le pur mental. Tant qu’il n’y a pas de connaissance le monde court à sa perte. La 2ème c’est gérer ses propres émotions, gérer ses mémoires auxquelles elles sont reliées.

L’amour n’est possible parce que tout n’est qu’illusion. Le mental va dire : tout est inaccessible ça ne vaut pas la peine de vivre etc… C’est tout le contraire ; La vie vaut la peine d’être vécue parce que le but est inaccessible, on évolue tout le temps, ce sont des idées du causal des choses qui vont de soi. Le but inaccessible nous fournit l’énergie pour évoluer, pour exister pour avancer.

Ça passe par un travail qui ne se fait pas tout seul. Si on s’est incarnés à une époque où l’on entend ces choses c’est parce qu’on est là pour les vivre. Il n’y avait pas de démonstration mentale pour en être sur et de ne pas faire marche arrière, c’est le côté nouveau de notre époque. On est là pour ça c’est notre travail.

1ère clef : la métaphysique. Il en découle la maitrise de nos émotions, de ne pas haïr de changer sa façon d’aimer à volonté, l’acceptation de son passé.

On peut plus facilement agir sur l’énergétique que le physique. On agit au niveau des causes au maximum, il est plus facile d’agir sur le plan énergétique. Le végétarisme par exemple, si on arrive à avoir vis-à-vis des animaux une attitude plus juste, on aura fait un bond dans notre niveau de conscience. On ne peut pas s’attendre à ne pas être utilisé comme du bétail par des êtres que nous craignons si nous-mêmes traitons les animaux comme du bétail. C’est du « karma » instantané. Si je vais chez le boucher ou je bois du lait même chose… « Les gentils » (reptiliens) utilisent la Terre et les Terriens comme un cheptel, ça continuera tant que je fais la même chose avec le vivant. Il faut juste changer d’habitude et d’attitude, en changeant le niveau d’amour et de compréhension. Tant qu’on finance ce genre de choses on est le principal responsable.

Entre les « gentils » et les hyperboréens il y a une attirance et compétition réciproque, ils s’attirent sexuellement, une concurrence entre eux.. sur la question des grands blonds nordiques et les reptiliens… Toutes les époques ont vécu ces histoires comme la 2ème guerre mondiale, si on veut que ça change on se change nous-mêmes. C’est un subterfuge du mental pour entretenir l’égo.

La dernière clef de la résistance « Humani-terre » : qu’on se défende mais qu’on soit solidaires les uns des autres, une coopération. L’acceptation de son passé, que tout ce qui nous est arrivé jusqu’à présent était parfait. Si on n’est pas convaincus de ça on recrée du négatif. Des thérapies naturelles énergétiques aux écovillages, il nous donne quelques dernières clefs pour reconnaitre qu’on est qu’un seul être. Si les égos travaillent encore pour l’égo on va à la destruction, si on atteint un niveau vibratoire suffisant on est intouchables.

Nous avons remercié vivement et applaudit Frank, et avons salué sa connaissance de l’univers, ses explications sur notre réalité fractale, les clefs qu’il nous a résumées pour accéder à un niveau de conscience supérieur, ainsi que son sens de l’humour, de la vie et de l’amour.

Son site internet :

http://www.hatem.com/

Merci à nos participant(e)s pour leur présence leurs questions, et aussi à l’équipe du restaurant l’Etrier, pour leur excellent menu et leur magnifique accueil.

Nous vous reverrons très bientôt à notre prochain Dîner Ovni et Rendez-vous de l’éveil à Rouen… le 28 mai prochain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s