10ème Dîner Ufo : Analyse photos et videos

Image

Nous sommes tous réunis pour la première fois au restaurant OTRECHOZE pour ce nouveau lieu plus spacieux et aussi accueillant qui nous dédie un samedi soir pour notre dîner ufo Rouennais.

En cette période de vacances de Pâques, moins de participants que d’habitude, à peu près 25, mais ce n’est pas la quantité qui compte. Nous commençons avec la présentation des thèmes de la soirée concernant l’analyse photo et vidéo.

Nous abordons donc les thèmes suivants dans un premier temps :

Intro programme DU10

Core exposé DU 10

Image

Image

On aborde les thèmes de la soirée concernant les traces photos et videos dans l’histoire du phénomène pour commencer, que ce soit des documents publiques et officiels, coupures de journaux ou privées:

La bataille de Los Angeles

Début 1942, les groupes de D.C.A. sont en alerte. L’attaque de Pearl Harbor est encore toute récente et l’on craint un nouveau raid japonais. Dans la nuit du 25 au 26 février à 02:25, à Los Angeles, les sirènes d’alerte aérienne se mettent à hurler. La panique s’installe dans la ville, et c’est le couvre-feu. 1942 * Le 24 février a lieu la « bataille » de Los Angeles (Californie usa). Un ovni survole le ciel de Los Angeles durant plusieurs heures et est pris à partie durant presque une heure par la DCA, sans succès.

Image

Image

Les Foo Fighters ou kraut fireballs

Ces OVNIS reçurent toutes sortes de noms, qui indiquent le manque de compréhension de leur nature et de leur origine. Pour les alliés, ils étaient les « kraut fireballs » ou les « foo fighters », cette dernière appellation ayant fait long feu. On pense maintenant que les Allemands et les Japonais les observaient également en imaginant qu’il s’agissait d’une arme secrète des alliés.

C’est à partir de 1942 que commencèrent à apparaître ces sphères lumineuses accompagnant les avions.

Au cours de la seconde guerre mondiale, les aviateurs des deux camps rencontrèrent de nombreux ovnis sur les théâtres d’opérations. Il était souvent considéré a cette époque qu’il s’agissait d’une arme secrète de l’adversaire. Les allemands les nommaient  » Kraut-bolids  » et les américains  » foo fighters « (chasseurs fous).

Pendant notre dîner nous montrons la video du repas ufologique Parisien sur l’analyse photo et video où François Louange (que nous remercions de nous avoir fait parvenir l’enregistrement video) intervient pour montrer les aspects litigeux des photos et videos de fakes, des canulars ovnis… sur la video même projetée sur un grand écran on a du mal à voir et entendre cette intervention pendant le repas, on regrettera simplement qu’en se concentrant uniquement sur les fakes, cette intervention ne montre que très peu ni même aucun document jugé « authentique » ou crédible… on ressent à la fin que les « canulars » sont une généralité alors que dans l’histoire ce n’est pas du tout le cas. C’est aussi le but du GEIPAN en parallèle, qui remplit un objectif similaire vis-à-vis du grand public pour décrédibiliser le phénomène dans sa totalité, piloté indirectement par l’état et le CNES, sa  « maison mère ».

Nous retournons donc après le repas à nos documents crédibles :

Les Vagues Mexicaines de 1991 et 1997, et celles des années 2000… photos et videos à l’appui.

Les Lumières de Phoenix en 1997 :

La formation plane au-dessus de Phoenix

Observée tout d’abord comme une formation en V de cinq lumières se déplaçant silencieusement en direction de la vallée de Prescott depuis le Nord-Ouest vers 8h15, la formation en chevron fut ensuite clairement vue comme composant un unique objet.

CINQ GROUPES DE TROIS lumières:

Cette formation en V, constituée de cinq groupes de trois lumières, a été positivement identifiée par plusieurs résidents de Prescott comme un seul engin gigantesque, équivalent en taille à une  formation de cinq Boeing 747 volant à l’unisson en direction de Phoenix.

La désinformation et la pseudo explication par des Flares

Les flares (en aviation) sont des contre mesures, ce sont des leurres thermiques extrêmement chauds suspendus à des parachutes largués par des avions pour détourner les missiles thermo-guidés. A ne pas confondre avec le facteur de flare, qui en optique, c’est une abération de la diffusion de la lumière dans l’objectif.

Il y a des trop nombreux paramètres qui permettent d’affirmer que les lumières de Phénix en 1997 n’étaient pas des flares:

* Le flare est un objet largué, soumis a la gravité et même muni d un parachute il ne peut que tomber.

En aucun cas rester immobile dans le ciel.

* Soumis aux vents les flares ne peuvent pas conservés une formation triangulaire à altitude constante.

(ce qui a été observé à Phoénix)

* Le flair est incandescent, il émet donc une traînée lumineuse lors de sa descente.

* Le flair est largué par un avion, les témoins les plus proches du phénomène observé n’ont pas entendu de bruit de moteur à réaction (type jet).

* Aucun flaire n’a été retrouvé dans la ville de Phoenix.

* On n’utilise pas de Flares au dessus d’une ville

Pour ces raisons, et il en existe surement d’autres, on ne peut pas croire à l’explication officielle de l’armée américaine. « les lumières de Phoénix ne sont pas des flares ».

La preuve que cela ne peut pas être des Flares en photo est montrée en comparant la photo de vraies flares et celle de l’observation de Phoenix.

Image

Image

Ovnis de la NASA
Le complot de la NASA au sujet des Ovnis
La NASA dépend de la NSA et de la CIA, et plus secondairement du NRO. Elle reste donc un organisme entièrement sous contrôle du gouvernement et soumise au secret militaire. Elle contrôle l’information au sujet du phénomène et à une attitude plus que suspecte. Nous montrons des videos de la NASA où une analyse permet de détecter des « changements de dimensions » dans les déplacements des objets dans l’espace…

Scott, en live de son living room via Skype :

Témoignage photos et videos d’un abducté Britannique… beaucoup de coupures de connexion. Scott nous montre quelques videos des engins qui survolent son quartier prises de nuit. Certains voisins les ont vu, d’autres non.

Image

Roswell et Désinformation :

Rapport officiel, ballons sondes et autopsie

Le canular de l’autopsie de l’extraterrestre de Roswell sortie en 1995…

Lorsque l’on évoque le « crash de Roswell », il s’agit, pour beaucoup de gens, du « canular de l’extraterrestre de Roswell », et de rien d’autre. L’événement le plus marquant en effet, et aussi le plus destructeur, a été la diffusion en 1995, par un petit producteur de musique britannique, d’un film censé montrer l’autopsie d’un extraterrestre découvert à Roswell.

Aussitôt dénoncé comme un canular, ce film étrange a fait un beau scandale et a causé un tort considérable, non seulement à l’affaire de Roswell, mais aussi à l’ufologie en général, avec l’aide des sceptiques qui se sont fait un plaisir de pratiquer l’amalgame. C’est l’un des aspects importants qu’il faut analyser pour comprendre à quel point le dossier de Roswell a été plongé dans la confusion, mais il y en a beaucoup d’autres.

Image

1989 – 1992 : La Vague belge d’ovnis

Un évènement qui résiste à toutes les explications logiques de part le monde A la fin de l’année 1989, une véritable vague d’OVNI converge sur les cieux belges, particulièrement au dessus de la Wallonie. Des milliers de personnes rapportent avoir aperçu des engins volants triangulaires dans le ciel, ayant des caractéristiques de vol qui sont totalement impossible pour les appareils volants d’origine humaine. L’un des aspects les plus remarquables de ces milliers de témoignages est que l’OVNI décrit est bien défini et semble être quasiment toujours du même type.

Révélations sur la photo du Petit Rechain sur la vague Belge en 2011…

En juillet 2011, à une époque où l’en entend à nouveau parler d’observations de « triangles » en Belgique, Patrick M. relit des articles sur le net, et se dit qu’il était grand temps de dévoiler la vérité. Il contacte RTL pour leur expliquer comment et pourquoi il a fait la photo, sans prendre parti. Il accepte d’être filmé à visage découvert, mais sans que soient dévoilés son nom de famille ni son adresse [14]. Samuel Ledoux interroge Patrick à son domicile, qui lui annonce qu’il s’agit d’une maquette fabriquée avec des amis de son travail pour s’amuser.

Pressions sur le témoin, récompense financière, désinformation orchestrée : A qui profite le Timing de cet aveu 20 ans après???

« Cette photo n’est rien à côté de tous les témoignages recueillis à cette époque. Moi, j’ai juste mis une image sur ce que des milliers de personnes avaient vu et auprès d’eux je m’en excuse. Eux ont eu la chance de voir et moi j’ai profité de ce qu’ils ont vu. Cela ne remet sûrement pas en cause la vague belge. Elle est là et le restera. »

 Image

Zone 51: entretien avec un extraterrestre

Un enregistrement vidéo divulgué en avril 1997 met en scène un extraterrestre interviewé par deux hommes au coeur de la Zone 51. D’où vient ce document ? Est-il authentique ? Nous enquêtons pour connaitre la vérité…

AVIS DES EXPERTS

La communauté des ufologues est très divisée sur l’authenticité de la séquence. Les deux intervenants qui apparaissent dans le film Zone 51 : entretien avec un extraterrestre comptent parmi les inconditionnels. Sean Morton se dit « complètement stupéfait par le contenu de la cassette ». Quant à Robert Dean, colonel de l’armée américaine à la retraite et grand spécialiste des ovnis, il déclare : «Je m’attendais à assister à un grossier canular… mais ce que j’ai vu m’a complètement décontenancé. J’ai été tellement impressionné par la force des images que j’y ai cru dès les premières secondes. »

Image

Images de passagers d’avions, de pilotes civils et militaires

ImageImage

Les Déclarations et observations des pilotes

Depuis 1947, plus de 3500 pilotes civiles et militaires ont bravé la peur du ridicule et mis leurs carrières en péril en rapportant leurs observations d’OVNIs publiquement. Sachant que seuls 10 % des témoins tout-venant contactent les autorités, on peut raisonnablement supposer que ce pourcentage est encore inférieur s’agissant des pilotes.

OVNI étonnant filmés plusieurs fois en Turquie

Observations en Turquie sur quelques années 2007, 2008, 2009…

Voici un petit récapitulatif portant sur des manifestations d’objets volants d’origines inconnues qui ont survolé la Turquie. Outre la forme de l’engin, on peut apercevoir le profil des occupants à plusieurs reprises. Il est difficile de certifier l’authenticité de ces images, toutefois la présence du Docteur LEIR qui a travaillé sur l’extraction d’implants auprès de personnes ayant vécu des rencontres rapprochées du 3ème et 4eme type est un gage de fiabilité.

Les « fakes » : canulars, montages révélés, décelés ou faux très probables : on passe en revue quelques documents photos et videos avérés comme faux..

Nous concluons enfin avec des propositions de thèmes pour les prochains repas et remballons tout le matériel. Rendez-vous le samedi 26 mai au même endroit donc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avril 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s