Les anges ne se tirent pas les cheveux, ou l’évidence de l’extra-terraformation !

Les anges ne se tirent pas les cheveux, ou l’évidence de l’extra-terraformation !

Le déni à plusieurs niveaux opère toujours de façon iréelle pour nos chères marionnettes du collectif énergétique furtif et d’êtres bien palpables qui tirent leurs ficelles pour nous maintenir dans l’asservissement et l’aveuglement le plus total sur les programmes de modification artificielle du troupeau et de son milieu de moins en moins « naturel », une biosphère bien moins « bio » que jamais!

  1. Faire remarquer que la géoingénierie existe et que les cieux bardés de chemtrails, ainsi que l’acidification de l’eau dans notre corps et tout le vivant, même les océans, est dû à un agenda de « terraformation » bien précis : les gens autour de nous ne lèvent pour la plupart jamais la tête, et nous rient au nez quand on leur en parle, même avec toutes les preuves de faits avérés et brevets déposés depuis 1947 par différents gouvernements à l’appui, et les rapports du GIEC qui les imposent aux populations !

  2. Démontrer l’existence et la présence même furtive – pourtant évidente pour les vrais « ufologues » -, un secret de Polichinelle, de nos bergers exogènes et la main qui terraforme notre environnement, notre génétique, et se sert du Transhumanisme et l’I.A. pour manipuler le troupeau humain à sa guise, est donc presque mission impossible !

  3. Faire le lien entre UFOs et les fils de la vierge, la géoingénierie exogène – qui collabore en secret avec les programmes militaires et humains occultes, certains croyant légitimement bloquer le rayonnement solaire – est donc une tâche ingrate, que je m’efforcerai de remplir ici en vous fournissant quelques éléments, pour pouvoir en débattre sur ma page et entre nous !

http://uriniglirimirnaglu.unblog.fr/2011/05/08/dossier-sur-les-cheveux-danges-ou-fils-de-la-vierge/

Dossier sur les « cheveux d’anges » ou « fils de la vierge »

Les cheveux d’ange

L’origine du nom « cheveux d’ange » proviendrait de l’ufologue Renato Vesco en 1952, décrivant le cas français d’Orlon et Galliac du 17 et 27 octobre de cette année là. Nommés aussi « coton siliceux » dans le quotidien Florentin La Nazione le lendemain du cas de 1954 , et « fils de la vierge » depuis au moins le 19ème siècle.

( Source)Cette mystérieuse substance est déjà mentionnée dans The Natural History of Selborne par Gilbert White. Ce témoignage remonte à 1741.

« Le 2 novembre 1959 des « cheveux d’ange » tombèrent au-dessus d’Evora au Portugal. Vers la mi-journée cette cité fut survolée par deux objets discoïdes, gris clair, plus sombres à la périphérie. L’un d’eux fit des arrêts brusques. Les témoins assistèrent ensuite à la pluie de « fibralvina », notamment des étudiantes et des professeurs de l’école commerciale et industrielle d’Evora. De nombreux filaments étaient tombés presque verticalement. Ils se désagrégeaient. Leur blancheur et leur brillance étaient si intenses qu’ils semblaient avoir leur propre lumière. Le phénomène dura presque quatre heures, et les filaments se déposèrent sur les arbres, les fils téléphoniques, les toits, etc. Il n’était pas facile de capturer des filaments car beaucoup se désintégraient et disparaissaient avant de toucher le sol. Sur le matériel prélevé on put faire une analyse spectrale qui révéla une double ligne de sodium. Sous le microscope la substance apparut comme un tissage de nombreux filaments très fins, « se croisant en désordre, similaires à des tubes capillaires emballés dans une substance d’aspect gélatineux, transparente, sans couleur, et légèrement jaunie ». Les filaments étaient à la fois légers et résistants.

La similitude entre les « cheveux d’ange » de Fatima/1957 et ceux d’Evora/1959 fut confirmée par un témoin du premier événement à qui on montra une photo des fibres d’Evora. Il déclara qu’ils étaient identiques.

Des détracteurs ont souvent déclaré que les « fils de la Vierge » n’étaient que des lambeaux de toiles d’araignées. »

« Sur 215 cas répertoriés par Brian Boldman, des OVNIs sont impliqués dans 57 %. Les 43 % restants ne démontrent pas l’absence d’OVNIs, mais seulement le fait que les témoins n’en ont pas aperçu (car ils ne les ont peut-être pas cherchés). (J’ajouterai, pour ma part, que l’explication est peut-être celle-ci : ces OVNIs, de nature « multidimensionnelle », peuvent être cachés dans quelque « repli dimensionnel », au niveau « éthérique », donc invisibles à l’œil nu.)

Parmi les cas d’OVNIs recensés, 44 % concernent des OVNIs discoïdaux, 29 % des OVNIs sphériques, 14 % des OVNIs en forme de cigare. 12 % constituent le reste, un amalgame de formes diverses. (Les 1 % manquants sont saupoudrés sur les pourcentages précédents.)

Les conditions atmosphériques semblent jouer un rôle important, notamment le degré d’humidité. Les pluies de « fils de la Vierge » surviennent en général de jour, par temps clair et sec, aux alentours de midi, rarement en été. »

Le cas d’Evora au Portugal en video :

Première partie : http://dai.ly/xfpx7x

Deuxieme partie : http://dai.ly/xfqd62

Mon dîner ovni sur l’Extraterraformation : https://freedomufos.com/2013/11/15/23eme-diner-ufologique-lextra-terraformation-de-notre-planete-hypotheses-realites-et-solutions-russ-tanner-claire-henrion-et-jacques-cleret-2/

Quelques videos documentées sur le sujet :

Dossier : Une chute de cheveux d’ange – OVNI en cigare 1952 France

https://www.dailymotion.com/video/x458p5p?fbclid=IwAR2e256GlNQ3jRPC1DooZzRbQ6ODX1cEpHZqpTERDzGlx3e5L9BzvUFkti8

Contact S02E09 – Dans les marais – Une pluie de cheveux d’ange https://ufomotion.xyz/Documentaires-OVNI/picture.php?%2F1950%2Fsearch%2F34&fbclid=IwAR3G2vEmaAIx1LbTMNKLIMuwSplubbTMs8tcR8Ktaw4pWvJJ8me_ZpF81yQ

Les cheveux d’ange – Les Ovnis envahissent l’Europe épisode N°3 : https://ufomotion.xyz/Documentaires-OVNI/picture.php?%2F1508%2Fsearch%2F34&fbclid=IwAR0jGL7QCcT0RMReBPLkDQOW8vM__xC55LQAcKS11MEkourNBvKVneg_vI0

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités