C’est quoi le bonheur pour vous ?

C’est quoi le bonheur pour vous ?

L’industrie ou la dictature du bonheur, le « Be happy à tous les prix »…. Une récolte du loosh et l’apaisement du troupeau humain par la culpabilisation ?

Le loosh – la récolte émotionnelle – est aussi entretenu et récolté au travers du développement personnel et de l’industrie du bonheur qui sont utilisés comme des « marchandises émotionnelles ». C’est un terme on ne peut plus juste du consumérisme prédatant nos âmes et leurs états, via la faille du business du bien-être au sein d’une société malade de son ingénierie corrompue centralisée, basée sur l’asservissement et comment le faire gober au plus grand nombre sans jamais les réveiller!

Les acteurs de ces sphères (André, Tholle, etc..) contribuent-ils, inconsciemment pour certains et bien en conscience pour les autres qui remplissent leur tiroir-caisse, à la récolte du loosh ?

Les thérapeutes pullulent, les coaches de vie et de bonheur, quelquefois rabatteurs d’âmes de l’astral qui utilisent des technologies et l’Intelligence Artificielle, d’autres de réelles méthodes pompées sur leurs prédécesseurs ou les gourous à succès de toutes ces techniques en vogue, pompent votre énergie et du coup court-circuitent votre cheminement personnel et intime en profitant de vos failles et votre volonté de vous sentir mieux et vite ! Le fast-food du bien-être de la guérison du mal-être et de l’âme a de beaux jours devant lui dans ce malaise dans la civilisation permanent (clin d’œil à tonton Sigmund !;), car il permet de justifier et continuer l’œuvre du rouleau compresseur de ce carnage physique, psychique et spirituel dans lequel on est plongés en se remettant soi et seulement soi en question en permanence, sans jamais rien comprendre de notre environnement !

Alors que le biologiste cellulaire Bruce Lipton le dit, c’est de 0 à 7 ans que l’enfant enregistre tout en état thêta de transe hypnotique, et programme sa conscience pour le reste de sa vie.. est-il vraiment trop tard une fois adulte, pour se déconditionner de son environnement extérieur ? Je ne pense pas non, c’est un leurre de plus que de nous le faire croire !

Que des personnes aient besoin d’aide bien entendu, c’est louable…mais que toute notre société qui va mal se fasse coacher par un bon nombre d’arnaqueurs souvent moralisateurs, pacificateurs et canalisateurs de votre esprit critique, qui lui vendent des techniques pour sourire à tout prix pendant qu’on les exploite comme des vaches à lait et piétine à tout va leur souveraineté individuelle inexistante….

Alors les vrais objectifs derrière tout ce méli-mélo apparemment mercantile et ce pompage psychique du « be happy & shut up ! »? Pacifier les esprits rebelles, en les centrant uniquement sur eux-mêmes comme les seuls coupables de leur destin et auteurs de leur « karma » et chemin de vie, sans regarder les mécanismes qui nous entourent…. accepter leur sort et l’injustice généralisée, tout viendrait de nous, contentons-nous d’être heureux à tout prix et à tous les prix !

L’ingénierie sociale de masse n’a jamais existé (not !), l’inversion sert à garder les moutons obéissants et uniquement centrés sur eux-mêmes et jamais les problèmes de société en profondeur.

Pourtant la compréhension et la connaissance de ce qui se passe à l’extérieur de nous est primordiale, c’est ce qui explique en grande partie notre mal-être généralisé, et l’abêtissement par la déconnexion complète de notre réalité, aussi obscure soit-elle.

Alors c’est tout à fait normal que beaucoup aient envie et le désir de se faire aider, mais ces techniques, méthodes, thérapeutes, guides, et ce commerce qui fleurissent à gogo ces temps-ci au moment où la société et notre monde sont plus malades que jamais, vous trouvez ça normal ? Le moment présent nous appartient-il vraiment, lorsque nous n’avons pratiquement aucun libre arbitre dans cette réalité?

Pas la peine de nous infantiliser ou nous considérer tous comme des handicapés du discernement et du « bonheur », la prise de conscience se fait individuellement, et si on cherche à vous faire payer un max pour vous faire sourire à tout prix en pleine séance de torture sociétale, c’est que quelque chose est vraiment… « loosh » !!

Le développement personnel est-il vraiment l’arnaque du siècle?

https://www.slate.fr/story/166196/societe-happycratie-bonheur-developpement-personnel-pensee-positive?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1535007802

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités